ALGÉRIE
01/09/2019 11h:58 CET | Actualisé 01/09/2019 12h:03 CET

Les harragas reprennent les chemins de l'Espagne

SOPA Images via Getty Images
Archives

Les harragas algériens ont repris cet été leurs barques vers l’Espagne. La Guardia Civil espagnole recense rien que dans la journée de samedi 31 août l’arrivée de 42 Algériens sur les côtes de Ibiza et la province de Alicante. 

A Ibiza, on a recensé 32 Algériens qui ont débarqué entre 8h du matin et 14h de l’après-midi à Sòl d’enSerrà et Es Cubells. La première barque comptait 16 personnes comme en atteste la vidéo de ce pêcheur espagnol. Celle de l’après midi ont ramené à la terre ferme 18 autres autres migrants clandestins. 

Selon le quotidien local Diario de Ibiza, la police espagnole estime à 50 personnes le nombre total des personnes arrivées sur les côtés de l’île ces dernières 48 heures. Bien que la police locale estime que l’île n’est pas “une bonne entrée” et que toux ceux qui y débarquent sont arrêtés, le beau temps en mer entraine l’arrivée de plus de barques. La police locale croit savoir que les migrants arrivés hier ont appareillé du port de Dellys à l’est d’Alger. Les autorités péninsulaires estiment à 150 le nombre de migrants arrivés d’Algérie les neuf derniers mois.  

Non loin de là, dans la province de alicante, du côté d’El Campello, la Guardia civile a également intercepté 10 autres migrants arrivés d’Algérie. Selon le quotidien Informacion, sept sont Algériens et les trois autres ont déclaré être Palestiniens.  

Avec cette arrivée, la Croix Rouge espagnole compte neuf barques qui ont débarqué à Alicante en ce mois d’août sur les côtes de Torrevieja, Alicante et Xàbia. le nombre de leurs occupants est estimé à 60 personnes.