MAROC
09/04/2019 17h:25 CET

Les grands maîtres de l'impressionnisme s'invitent au MMVI de Rabat

Monet, Renoir, Cézanne ou encore van Gogh s'invitent sur les murs du musée.

HuffPost Maroc

CULTURE - Première exposition du musée d’Orsay sur le continent africain, et première exposition impressionniste sur les rives de la Méditerranée, “Les couleurs de l’impressionnisme” s’installe au musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) à Rabat, du 9 avril au 31 août.

Cette exposition réunit quarante chefs-d’œuvre issus des collections du musée d’Orsay autour d’un voyage initiatique, de la genèse du mouvement dans les années 1860 jusqu’au néo-impressionnisme à la fin du XIXe siècle.

De Claude Monet à Auguste Renoir en passant par Paul Cézanne ou encore Vincent van Gogh, la capitale accueille les figures marquantes du mouvement pictural le plus populaire de l’histoire de la peinture, pour une véritable expérience esthétique.

Avec une approche volontairement didactique, l’exposition invite les visiteurs à une immersion dans l’univers de la peinture, du noir au rose, en passant par le blanc, le vert puis le bleu, et retrace le cheminement des peintres impressionnistes depuis leurs débuts.

Plusieurs espaces de médiation, dont un ensemble inédit de dessins d’Eugène Boudin, ponctueront l’exposition afin d’offrir les clés de compréhension de l’impressionnisme et de montrer notamment la révolution que fut le passage de la peinture d’atelier à la peinture de plein air.

“Je me réjouis grandement que ces œuvres puissent être admirées par le public marocain”, souligne Laurence des Cars, présidente du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie à Paris.

Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain

Placée sous le patronage du roi Mohammed VI et du président de la République française Emmanuel Macron, l’exposition sera inaugurée ce mardi 9 avril par la princesse Lalla Hasnaa.

C’est l’ébullition en ce moment au MMVI. Outre cette exposition installée au rez-de-chaussée du musée, une autre est organisée au première étage en hommage à Hassan El Galoui, et une troisième au sous-sol, baptisée “Lumières d’Afriques”, qui réunit 54 artistes africains de renom.

L’accès au musée est gratuit le vendredi pour les nationaux et les résidents étrangers au Maroc, et le mercredi pour les étudiants, sur présentation de leur carte d’étudiant.