ALGÉRIE
22/04/2019 11h:40 CET | Actualisé 22/04/2019 13h:32 CET

Les frères Kouninef et Issad Rebrab arrêtés

DR

La gendarmerie nationale a arrêté les frères Kouninef, des hommes d’affaires proches de la famille Bouteflika, ainsi que Issad Rebrab, a annoncé lundi 22 avril la télévision étatique algérienne. 

Redha, Tarek et Abdelkader et Karim Kouninef ont été arrêtés la veille et sont soupçonnés, entre autres, d’avoir conclu des contrats publiques avec des institutions étatiques sans honorer les engagements contractuels et de trafic d’influence avec des fonctionnaires d’Etat.

Le PDG de Cevital, Issad Rebrab, est quant à lui accusé de fausses déclarations concernant le mouvement des capitaux, surfacturation des équipements importés et d’avoir importé des équipements d’occasion bien que bénéficiant d’avantages douaniers, selon la même source.

M. Rebrab ainsi que les frères Kouninef seront présentés devant le procureur de la République près la Cour d’Alger, dès la fin de l’instruction.

Cevital a de son côté démenti l’arrestation de son patron. Le compte Twitter officiel de M. Rebrab a affirmé qu’il s’agit d’un déplacement volontaire à la gendarmerie “dans le cadre des blocages” de ces projets. 

 

La télévision algérienne annonce par ailleurs que la gendarmerie a délivré des convocations à l’ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia et au ministre des Finances Mohamed Loukal pour comparution devant le procureur de la République.