ALGÉRIE
05/03/2019 11h:08 CET

Les étudiants à nouveau dans la rue pour dire non au 5e mandat

Salim Mesbah pour le HuffPost Algérie

Une foule immense est en ce moment au centre ville de l capitale Alger. Les étudiants, pour le second mardi consécutif sont en train de manifester contre le 5 le mandat que brigue le président sortant Abdelaziz Bouteflika.

 Les étudiants de la faculté centrale ont été les premiers à investir le centre-ville avant que leur nombre ne s’élargissent par l’arrivée de leurs collègues de la faculté de médecine, de l’EPAU, de l’USTHB, du droit du journalisme. 

Une foule compacte se forme pour dire en choeur non au 5e mandat. Ces étudiants estiment que la lettre du président ne les regarde même pas. “Elle ne nous est pas adressée”, répondent en choeur un groupe de garçons qui tentent de former une tête de cortège. 

 3je crois qu’il n’entend pas bien”, ironise une jeune étudiante drapée de l’emblème national “on lui demande de partir là maintenant pas dans une année. Il termine les deux mois qui reste de son mandat et il part”. 

Les enseignants universitaire, apprend-on à l’instant, avaient décidé de déclencher une grève et de se rassembler au niveau du rectorat de la faculté d’Alger 3 à Dely Brahim. A l’instant, on apprend que des enseignants grévistes ont été bouclé. Personne ne pouvait en sortir.   

Nous y reviendrons avec plus d’informations...