ALGÉRIE
11/04/2018 11h:38 CET | Actualisé 11/04/2018 12h:40 CET

Les crashs les plus tragiques de l'histoire de l'Algérie

dr

Un avion militaire s’est écrasé ce mercredi 11 avril 2018 dans le périmètre de la base aérienne de Boufarik, à Blida. Selon un bilan du MDN, 246 passagers et 10 membres de l’équipage sont morts dans le crash de cet avion, un Iliouchine Il-76, qui transportait 25 ressortissants sahraouis.

Il s’agit du crash d’avion le plus tragique de toute l’histoire de l’Algérie.

Avant cette tragédie, voici les crashs les plus marquants que les Algériens aient vécus :

11 avril 1967, Tamanrasset

Le 11 avril 1967, un Douglas DC-4 de la compagnie Air Algérie s’écrase dans le désert, près de l’aéroport de Tamanrasset. 

L’appareil avait à son bord 33 passagers et 6 membres de l’équipages, tous morts.

26 juillet 1969, Hassi Messaoud

 Le 26 juillet 1969, un incendie se déclare à bord d’une Caravelle assurant le vol Marseille-Biksra. L’équipage tente d’atterrir en catastrophe à l’aéroport Hassi Messaoud mais l’appareil s’écrase. 

Les 30 passagers et 7 membres d’équipages à bord de l’avion sont décédés.

31 décembre 1970, Alger-Ile espagnole de Mahon

Le 31 décembre 1970, un vol Air Algérie assurant la liaison Alger-Île espagnole de Mahon à bord d’un avion du type Nord 262 disparaissait peu avant 00H, après avoir lancé un appel de détresse. 

L’appareil, qui avait à son bord une trentaine de passagers, est porté disparu à nos jours.  

06 mars 2003, Tamanrasset-Alger

Le 6 mars 2003, Un Boeing 737-200 de la compagnie Air Algérie, assurant la liaison Tamanrasset-Alger s’écrase à Tamanrasset juste après le décollage.

Bilan: 102 morts et 1 seul survivant. Avant le crash de ce matin à Boufarik, cet accident restait sans doute le plus tragique de l’histoire de l’Algérie. L’accident était imputable à la déficience du moteur droit du Boeing 737-200 qui assurait le vol. 

DR

11 février 2014, Ouargla-Constantine

Mardi 11 février 2014, un avion militaire s’est écrasé près de Djebel Fartas, dans la commune de Sigus entre Oum El Bouaghi et Constantine. L’appareil, un Hercule C130, assurant la liaison Ouargla-Constantine, transportait à son bord 103 passagers, des militaires et proches de militaires.

Aucun passager n’a survécu à ce crash. 

 

DR
dr

 

24 juillet 2014, Ouargadougou-Alger

Le 24 juillet 2014, une demi-heure après son décollage, un vol AH5017 de la compagnie nationale Air Algérie s’écrase dans le nord du Mali. Les 116 passagers et membres d’équipages sont tués. 

Parmi les victimes, des dizaines de Français, une vingtaine de Burkinabés, des Algériens et des Libanais. 

SIA KAMBOU via Getty Images
Loading...
Loading...