MAROC
05/01/2019 11h:03 CET

Les corps de 18 des 23 Marocains morts noyés près de Cadix le 5 novembre rapatriés au Maroc

Les derniers corps devraient être rapatriés la semaine prochaine.

JORGE GUERRERO via Getty Images
Reste d'un bateau pneumatique échoué sur une plage de Barbate (Espagne), le 26 novembre 2018.

IMMIGRATION - Les corps de 18 des 23 migrants marocains morts noyés le 5 novembre dernier près de la plage de Barbate, dans la province de Cadix (sud de l’Espagne), ont été rapatriés au Maroc.

Selon l’agence de presse espagnole Europa Press, cinq d’entre eux ont été rapatriés la deuxième semaine du mois de décembre et enterrés dans la ville de Kénitra. Les 13 restants ont été inhumés plus tard à Meknès (quatre d’entre eux) et à Salé (les neuf autres).

Deux autres corps devaient être rapatriés vendredi 4 janvier et inhumés à Salé, tandis que les trois corps restants devraient être rapatriés au Maroc à partir de la semaine prochaine.

Sur les 23 corps, 21 ont été identifiés et deux (apparus sur les côtes de Chiclana, dans la province de Cadix) sont dans l’attente d’une identification officielle, souligne Europa Press. Un 24e cadavre retrouvé sur les côtes andalouses est également en cours d’identification et pourrait faire partie du même naufrage.

L’identification des cadavres est effectuée par la Guardia civil tandis que le rapatriement des défunts est pris en charge par le consulat du Maroc en Espagne, précise l’agence de presse espagnole.