ALGÉRIE
25/04/2019 10h:12 CET | Actualisé 25/04/2019 10h:13 CET

Les Algériens d’Italie apportent leur soutien au mouvement populaire en Algérie

Les Algériens d’Italie ont rédigé un manifeste intitulé “Algérie libre et démocratique”.

DR

Pour montrer leur soutien au mouvement populaire que vit l’Algérie depuis le 22 février, les Algériens d’Italie ont rédigé un manifeste intitulé “Algérie libre et démocratique”. Cette diaspora a également organisé plusieurs sit-in à Rome et à Milan.

Dans ce manifeste, les Algériens d’Italie soulignent que la communauté algérienne basée dans ce pays a vite rejoint le mouvement populaire pacifique. Le premier appel à rassemblement a été lancé sur Facebook le 2 mars, donnant rendez-vous aux Algériens d’Italie devant la gare Centrale de la ville de Milan.

Cette première mobilisation contre le 5e mandat de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, a donné lieu à d’autres rassemblements. “depuis le 2 mars, chaque fin de semaine, plusieurs sit-in ont été organisé: samedi 16 mars et samedi 23 mars à Milan, dimanche 24 mars et samedi 30 mars à Rome et le samedi 6 avril à Milan. Les slogans “Djazair Hora dimoqratia” est celui qui rassemble tous participants aux manifestations” peut-on lire sur ce manifeste.

Les sit-in de Milan ont rassemblé des citoyens originaires de différentes régions d’Algérie, parlant toutes les langues de notre pays et porteurs de différentes opinions et appartenances politiques.

Ce mouvement de protestation pacifique a également tracé des objectifs notamment: la fin des répressions envers les oppositions démocratiques, la fin des fraudes électorales, la fin de l’état rentier dépendant des seules réserves d’énergie fossile et bien d’autre.

Dans ce texte ils expliquent aussi que le slogan “Algérie libre et démocratique”, signifie “un état de droit, pour la liberté d’expression, d’opinion et de conscience, pour le respect des libertés et des droits politiques, sociaux et culturels de toutes les composantes individuelles et collectives de la société algérienne et la coexistence pacifique entre eux…etc”.


Les signataires de cette déclaration affirment que la mobilisation en Italie se poursuivra tant que le peuple algérien continuera à lutter pour demander de vraies solutions aux problèmes du pays et un plan de sortie de la crise, géré par des instances transparentes et une assemblée de personnes connues et choisies pour leur intégrité et leurs compétences.