ALGÉRIE
03/07/2019 13h:09 CET

Les Algériens appelés à "manifester en force" ce vendredi 05 juillet

NurPhoto via Getty Images

Le réseau contre la répression, pour la libération des détenus d’opinions et pour les libertés démocratiques a appelé “l’ensemble des citoyens algériens” à manifester “en force ce vendredi” 05 Juillet 2019, à l’occasion de la 57e commémoration de l’indépendance. 

Le réseau, qui invite les citoyens à marcher à ses côtés ce vendredi, estime que “le 05 juillet sera la journée de la confirmation de l’attachement inébranlable du peuple à sa liberté et à sa souveraineté”.

“Le hasard du calendrier inscrit symboliquement notre mouvement dans le cours inébranlable de l’histoire de notre peuple, et de son aspiration à la liberté”, fait-on remarquer.

Le réseau contre la répression, pour la libération des détenus d’opinions a ensuite souligné dans un communiqué “deux règles utiles pour le bon fonctionnement de la manifestation”. Les manifestants sont ainsi appelés à “préserver l’unité et le caractère pacifique de notre révolution en ne cédant à aucune pression d’où qu’elle vienne” et à ”éviter de se faire interpeller en arrivant trop tôt ou en restant trop tard aux lieux de rassemblement”.

Le collectif appelle même les manifestants habitant loin à prévoir des lieux d’hébergement et/ou de repli.

Le réseau invite, “et pour appuyer sa détermination à en finir avec leur situation intolérable, les familles des détenus d’opinion, à manifester en nombre dans les villes de leur choix, en rappelant par leur présence leur soutien à la cause juste du peuple en marche”. 

Les Algériens se donnent rendez-vous ce 05 juillet pour un 20e vendredi de manifestation contre le pouvoir en place. Cette marche intervient après deux semaines tendues, durant lesquelles des manifestants ont été placés sous mandat de dépôt pour avoir porté un drapeau berbère, voire, pour certains ... un Pin’s.

Sept personnalités ont également signé hier un appel pour préserver le caractère pacifique du soulèvement populaire et pour manifester massivement le 5 juillet afin de parachever l’indépendance.

Pour que le 5 juillet 2019 soit le jour de la “libération des Hommes après avoir été celui de la libération la terre”.

C’est donc à l’initiative des jeunes activistes du pacte national pour sauvegarder la patrie que Abdelaziz Rehabai, Mostefa Bouchachi, Karim Tabou, Samir Belarbi, Fatiha Benabou, Nacer Djabi et Smail Lalmas ont signé l’appel adressé au peuple algérien et aux autorités algériennes.