ALGÉRIE
04/09/2018 12h:46 CET | Actualisé 04/09/2018 12h:47 CET

L'épidémie du choléra est "maîtrisée", selon Hasbellaoui

Capture decran

La situation relative à l’épidémie du choléra est “maîtrisée”, a assuré mardi à Alger, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Animant une conférence de presse, Mokhtar Hazbellaoui a fait savoir que le dispositif de prévention “sera maintenu jusqu’à la compréhension des causes réelles de cette urgence sanitaire”.

“La situation, comme les experts l’ont présentée, est maitrisée”, a-t-il réitéré. 

“Ce dispositif de prévention sera maintenu jusqu’à la compréhension des causes réelles de cette urgence sanitaire qu’a connue notre pays et jusqu’à ne plus avoir aucun cas suspect”, a expliqué le ministre lors d’une conférence de presse animée dans son département.

Il a déclaré lors de son intervention que cette épidémie sera éradiquée dans une dizaine de jours, affirmant que le “choléra n’a touché que 6 wilayas seulement”.

Le ministre de la Santé a par ailleurs tenu à rassurer les parents d’élèves, révélant que des mesures de préventions ont été mises en place pour prévenir contre cette épidémie à la veille de la rentrée scolaire.

Interrogé sur la réactivité du ministère de la Santé par rapport à l’origine de cette épidémie, Mokhtar Hasbellaoui a rejeté les critiques selon lesquelles ses services ont accusé du retard dans l’identification de l’origine de la maladie.

Il a rappelé, pour se défendre, que ses services ont rapidement identifié la source d’eau à l’origine de cette épidémie à Tipaza. Il a fait savoir que l’enquête  suivait son cours et que, citant des experts, “la période d’incubation de cette bactérie peux être relativement longue”.