MAROC
06/07/2018 11h:04 CET

Leïla Slimani raconte comment son père lui a transmis le "virus" du football

La romancière est aussi fan de ballon rond.

Eric Fougere - Corbis via Getty Images

SPORT - On connaissait Leïla Slimani romancière. On découvre maintenant l’écrivaine franco-marocaine fan de football! Dans une courte interview accordée au Parisien à l’occasion du match France-Uruguay qui doit se tenir ce vendredi 6 juillet à 15 heures (heure marocaine), la lauréate du Prix Goncourt 2016 a livré une anecdote pour le moins amusante sur les origines de son amour pour le foot.

On apprend ainsi que c’est son père, Othman Slimani, ancien président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) dans les années 70, qui lui a transmis le “virus” du ballon rond.

“Quand le Maroc a remporté sa seule Coupe d’Afrique des nations en 1976, mon père était alors président de la Fédération marocaine de football. Il regardait tous les matchs, du plus pourri au plus prestigieux”, raconte Leïla Slimani. “Cela a généré pas mal de disputes familiales, mais à la maison, il nous a transmis le virus. Il est mort il y a longtemps maintenant, en 2004, mais regarder la Coupe du monde sonne pour moi comme un rendez-vous avec lui”, ajoute-t-elle.

“Nous, les écrivains, on peut douter. Mais pas eux”

Concernant l’équipe de France, l’auteure de Dans le jardin de l’ogre (2014) et Chanson douce (2016) affirme aimer “la jeunesse de cette équipe, son énergie et le panache qu’elle dégage. J’espère que le suspense ne durera pas trop longtemps. Les Bleus nous ont donné tellement d’espoirs que j’avoue être un peu stressée”, confie-t-elle.

Et en vraie littéraire, c’est sur une note plus philosophique que Leïla Slimani conclut: “Nous, les écrivains, on peut douter. Mais pas eux. Ils n’ont pas le choix, ils doivent aller au bout.”

Leïla Slimani, aujourd’hui âgée de 36 ans, est la fille de Othman Slimani, ancien banquier et haut-fonctionnaire marocain, et de Béatrice-Najat Dhobb Slimani, médecin franco-algérienne. En 2017, la romancière a été nommée représentante personnelle du président français Emmanuel Macron pour la francophonie.