ALGÉRIE
12/07/2018 14h:56 CET

Le vol de l’identité médicale, une menace croissante aux USA !

ktsimage via Getty Images

Grâce aux technologies du numérique, les organismes administratifs de la santé stockent continuellement des dossiers médicaux et d’autres informations non sécurisées.

En effet, dans des pays développés comme les Etats Unis, toute l’information médicale est canalisée par les réseaux, depuis l’identification du patient, l’exploitation des dossiers, les prélèvements de laboratoires, le stockage et l’échange des données jusqu’au contrôle d’accès des professionnels de santé.

Néanmoins, les données numériques de la santé des citoyens américains ainsi constituées sont tout le temps sous la menace d’une cyber-attaque. Ce qui constitue aujourd’hui une préoccupation majeure de l’administration américaine. En effet, l’information médicale est très convoitée par les cybercriminels afin de faire réussir leurs actes des fraudes bancaires et vols des identités numériques. Les pirates se sont professionnalisés dans le vol d’informations numérisées, notamment celles qui appartiennent aux célébrités américaines.

Au cours des quatre dernières années, le vol de dossiers médicaux des serveurs de l’entité “U.S. Health-Care” a atteint des niveaux records. Pire, selon des chercheurs de Websense, une compagnie Texane spécialisée dans la sécurité de l’information numérique, l’année 2019 connaitra une hausse dans la fréquence des attaques informatiques ciblant les données de la santé US.

Ces chercheurs ont ainsi observé, durant les dix derniers mois de l’année précédente, une forte augmentation des cyberattaques contre les serveurs des administrations des hôpitaux américains. Ils prédisent également qu’en 2020 l’industrie médicale américaine connaitra une augmentation substantielle des actes de vols des données numériques.

Les pirates vont s’intéresser davantage aux informations d’identification contenues dans les fichiers numériques des dossiers médicaux des patients. Les numéros de la sécurité sociale et les informations financières sont les cibles préférées des intrus, puisqu’ils sont suffisants pour dresser une image complète d’un individu.

Aussi, ces informations peuvent intéresser des clients qui veulent accéder à des comptes bancaires ou se faire prescrire des médicaments via la sécurité sociale. L’engouement des usagers envers les Smartphones a poussé les pirates à opter pour la mentalité des métadonnées. Ils vont désormais se spécialiser dans la reconstitution des identités entières à partir d’énormes quantités d’informations hétérogènes.