TUNISIE
21/09/2018 09h:54 CET | Actualisé 21/09/2018 13h:08 CET

Le vibrant hommage d'El Gouna Film Festival à la productrice tunisienne Dora Bouchoucha (VIDÉO)

“Je suis heureuse, pas seulement pour moi mais aussi pour le cinéma tunisien, le cinéma arabe et le cinéma africain”

Andreas Rentz via Getty Images

Le prestigieux festival cinématographique égyptien, El Gouna Film Festival a rendu jeudi un vibrant hommage à la productrice tunisienne Dora Bouchoucha.

“Nous allons rendre hommage à une personnalité exceptionnelle, qui est un grand exemple pour moi et qui a produit de nombreuses et belles productions. Avec sa personnalité, sa créativité, sa culture, sa diversité, cela me rend fière de rendre hommage à la productrice tunisienne Dora Bouchoucha”. C’est ainsi que Bushra Rozza, co-fondatrice du festival a présenté la talentueuse productrice tunisienne.

 

Après une vidéo où l’on voit de nombreuses personnalités tunisiennes et internationales du monde du cinéma saluer son talent, ses choix, son soutien, Dora Bouchoucha a exprimé sa fierté de recevoir cet hommage.

“Je suis heureuse, pas seulement pour moi mais aussi pour le cinéma tunisien, le cinéma arabe et le cinéma africain” a-t-elle affirmé dédiant cet hommage aux réalisateurs et acteurs tunisiens qui ont accompagné sa carrière jusque-là.

Le 27 juin dernier, la productrice tunisienne a rejoint la prestigieuse académie des arts et sciences du cinéma, communément appelée l’académie des Oscars.

Figure incontournable du cinéma tunisien, elle a été directrice des Journées Cinématographiques de Carthage pendant 3 sessions mais également membre du jury de la Berlinale. Elle a produit, à travers sa boite de production Nomadis Images Tunisie, de nombreux films à l’instar de “Satin Rouge” de Raja Amari, “Hédi” et “Weldi” de Mohamed Ben Attia ou encore le documentaire “Maudit soit le phosphate” de Sami Tlili. Personne influente dans les coulisses, elle est aussi derrière le financement et le rayonnement du cinéma tunisien à l’étranger notamment.

Fondé par le richissime homme d’affaires égyptien Naguib Sawaris, El Gouna Film Festival se déroule du 20 au 28 septembre 2018.

Plusieurs films tunisiens seront en compétition dans les différentes catégories. Le film “Weldi” de Mohamed Ben Attia est en lice pour le meilleur film de fiction. Dans la catégorie courts-métrages, le film ”Sheikh’s Watermelons” (“Les pastèques du Cheikh”) de la réalisatrice Kaouther Ben Hania sera très attendu tout comme “The Gift” (“Le cadeau”) réalisé par Latifa Doghri.

En dehors de la compétition, le festival proposera le rediffusion d’anciens films dont le film du réalisateur tunisien Nacer Khemir “El Haimoune”.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.