MAROC
01/05/2019 16h:34 CET | Actualisé 01/05/2019 18h:35 CET

Le tueur présumé d'un migrant marocain à Ceuta interpelé

Comme la victime, le suspect est aussi originaire de Tétouan.

Capture d'écran El Faro de Ceuta

POLICE - La chasse à l’homme aura duré deux jours. Selon les médias espagnols, l’homme soupçonné d’avoir tué à l’arme blanche un migrant marocain, Soufian Chaikh, dans le port de Ceuta.

Un jeune marocain de 19 ans, désigné par les initiales A.S., a ainsi été interpelé par la police hier, rapporte El Faro de Ceuta. Le jeune homme a été arrêté à Tétouan, même ville d’origine que la victime.

Une information qui semble réfuter la théorie d’abord mise en avant d’une bagarre entre Algériens et Marocains qui aurait mal tourné. 

Toujours selon le journal local, ce dernier aurait été reconnu par plusieurs migrants, qui affirment l’avoir vu se disputer avec la victime. Si l’auteur présumé des coups de couteau avoue s’être disputé avec la victime, il nie cependant être l’auteur des coups de couteau.

Le meurtre de Soufian Chaikh a provoqué une large chasse à l’homme dans le nord du pays, avec 93 interpellations de migrants dans la seule journée d’hier. La quasi totalité d’entre eux sont Marocains.

Selon le journal en ligne, la dépouille de Soufian Chaikh se trouve toujours à Ceuta. Sa famille demande de son côté de l’aide pour prendre en charge son rapatriement au Maroc.