ALGÉRIE
10/06/2019 13h:47 CET | Actualisé 10/06/2019 14h:01 CET

Le transport universitaire paralysé

Je dénonce/FB

Depuis ce matin, le transport des étudiants et quelques lignes de transport urbain sont perturbés par la décision des chauffeurs de bus propriétés de Mahieddine Tahkout, d’entamer un débrayage inopiné.

Ce débrayage fait suite à la mise sous mandat de dépôt de l’homme d’affaire dans la nuit de dimanche à lundi. 

Ce blocage a touché le transport universitaire dans plusieurs wilayas dont Alger, Blida, Setif, Oran et Tlemcen et coïncide avec la reprise des cours décidés par plusieurs universités après une grève qui a duré plus de deux mois.  

 

Sur les réseaux sociaux des travailleurs ont dénoncé une décision à laquelle ils n’ont pas pris. A Setif les travailleurs dénoncent un ordre les empêchant de sortir du parc et se disent contre la “Issaba” et avec le “Hirak”.

 

Facebook/L'Union des étudiants algériens | UEA | إتحاد الطلبة الجزائريين
Facbook/L'Union des étudiants algériens | UEA | إتحاد الطلبة الجزائريين