LES BLOGS
23/09/2019 19h:43 CET | Actualisé 24/09/2019 14h:31 CET

Le succès de "9alb Tounes": Fidélité et notion de famille

Comment structurer une campagne sans bavures? Rassembler tout le monde autour d’une idée: Celle de la résistance.

FETHI BELAID via Getty Images

Nabil Karoui. Rien que la prononciation du nom crée un clivage: entre légalistes et légitimistes mais surtout entre partisans de l’émotionnel et ceux du rationnel.

La vraie question qui pourrait nous aider à saisir ces clivages: comment se structure sa campagne et qu’est-ce qui l’a mené au second tour des présidentielles?

Fidélité et sentiment de résistance

En réalité, la campagne de Nabil Karoui se structure autour de ses fidèles. Ceux qui se sont engagés auprès de lui depuis Nidaa Tounes et qui ont toujours choisi de le défendre malgré ses conflits avec les gouvernements, la justice et même les ONG.

Le côté galvanisateur de ce dernier et sa volonté de tisser un groupe politique quasi-familiale est rapidement visible quand on discute avec ses collègues. Plusieurs personnalités sont à retenir dans sa campagne. Chacun est la pour quelque chose, chacun se trouve une raison, une finalité dans l’engagement auprès de “9alb Tounes”.

  • Il y a d’abord, la determination de Salwa Smaoui qui fait campagne pour son mari, qui s’engage sur le terrain, elle qui ne connait la politique que de loin mais qui s’efforce d’en acquérir les codes...à une vitesse fulgurante!

  • Oussama Khlifi, homme de terrain et l’une des personnalités les plus actives dans les déplacements de 9alb Tounes mais aussi dans l’opposition frontale à Ennahda. Il est une ancienne figure de Nidaa Tounes et a longtemps oeuvré à l’unification des progressistes à l’intérieur du parti.

  • Pour reconquérir le Sahel, Ridha Charfeddine. L’homme d’affaires du Sahel qui a vécu avec Karoui la déception Nidaa Tounes et qui le suit dans ce nouveau projet.

  • Pris sous les feux avec les autres cadres de son parti, dans la lutte entre Riahi et Chahed, l’ancienne dirigeante de l’UPL, Samira Chaouachi cherche à se rebâtir de nouveau avec son rôle de porte-parole du parti.

  • Abdelaziz Belkhouja, abandonné par le centrisme mou qu’il a tant mis en avant durant longtemps, il se retrouve dans la culture de l’action incarné par Nabil Karoui. Pour un homme de lettres, l’argument de la pratique est simple à défendre: quand lui il a fait, les autres parlaient.

Et beaucoup d’autres que l’avenir exposera aux yeux de l’opinion, car c’est le renouveau de la notion de la camaraderie, l’extension de cette dernière au delà de la gauche.

Melting-pot

Comment structurer une campagne sans bavures? Rassembler tout le monde autour d’une idée: Celle de la résistance. L’oppression gouvernementale à travers ses différents outils a renforcé le lien politique entre les différents acteurs de la campagne de Nabil Karoui.

Ce lien devient une finalité: on va se libérer du joug gouvernemental, que certains qualifieront de quasi-dictatorial, par les succès électoraux!

La finalité politique ne devient plus un objectif matériel ou de pouvoir mais de liberté. Le sentiment d’oppression créé l’union. C’est d’une métaphore simple que je m’armerai pour comparer la campagne de Karoui à celle de ses rivaux: le parti “9alb Tounes” est en guerre pour Nabil Karoui, les autres font principalement de la politique...Ça ne suffit pas. 

Car c’est ce qui crée les divisons internes, l’impression que c’est une entreprise qu’on peut quitter pour un meilleur poste à tout moment. Demandez à Nidaa Tounes les conséquences d’une telle mentalité.

L’effectif de la campagne électorale de Nabil Karoui que, certains qualifient de mafia, semble se structurer selon un organigramme familial mais ce que ces deux concepts partagent: c’est la finalité. C’est cela le cœur de “9alb Tounes”, la valeur que ce parti mobilise pour stimuler l’engouement Karoui. Le système peut trembler car méthodiquement, cette campagne est irréprochable: Quand le rationnel plaît, le sentiment convainc.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.