13/02/2019 11h:23 CET | Actualisé 13/02/2019 11h:23 CET

Le sous-traitant aéronautique français Le Piston va renforcer sa présence au Maroc

La nouvelle usine ouvrira à Casablanca en 2020.

Le Piston Français
Site du Piston Français à Casablanca.

AÉRONAUTIQUE - “Zone best-cost”. Pour réduire ses coûts, améliorer sa compétitivité et augmenter sa production, le groupe Le Piston Français (LPF), spécialisé dans la production de pièces et sous-ensembles mécaniques dans l’aéronautique, a décidé d’ouvrir un deuxième site à Casablanca. Il compte investir 5 millions d’euros dans ce projet.

“La production augmentera en France et nous ouvrirons une deuxième usine au Maroc pour fabriquer des pièces circulaires de grande dimension, jusqu’à 1,20 mètre de diamètre, avec des tours d’usinage verticaux”, a souligné au journal économique français Les Échos le président du groupe, Thomas Corbel.

D’après le quotidien, Le Piston Français devrait ouvrir une “usine de 4.000 mètres carrés à Casablanca qu’il louera. Elle ouvrira en 2020 avec 65 salariés, mais le groupe prévoit de l’agrandir à 11.000 mètres carrés en 2024 en y employant 150 personnes”. Ce nouveau site sera en charge de l’activité consacrée au groupe français Safran, spécialisé dans les domaines de l’aéronautique, de l’espace et de la défense, et “de fournir peut-être Rolls-Royce, avec lequel il est en négociation”, ajoutent Les Échos

Un contexte de forte croissance du groupe 

L’investissement consacré à cette deuxième usine de Casablanca est compté dans une levée de fonds plus globale, à la suite de la forte croissance de LPF. Le groupe va investir, au total, 14 millions d’euros, qui comprennent “8M€ de fonds propres, dans le cadre d’un tour de table mené par ACE Management via le fonds Aerofund III et complété par GSO Capital, et un financement structuré de 6 M€ souscrit auprès de La Banque Postale Asset Management et de Caisse d’Epargne de Midi-Pyrénées”, souligne-t-il dans un communiqué.

“Cette levée de fonds se situe dans un contexte de forte croissance du groupe, dont le chiffre d’affaires a doublé par croissance organique entre 2011 et 2018 pour atteindre 90 M€”, a précisé le président de LPF dans la publication. 

Créé en 2009, Le Piston Français regroupe aujourd’hui un effectif de 690 personnes réparti sur 4 sites. Sa production est destinée au secteur aéronautique pour des programmes civils et militaires.