MAROC
24/03/2019 16h:22 CET

Le silence de Trump sur Twitter depuis le rapport de Mueller en intrigue plus d'un

Depuis que Robert Mueller a rendu son rapport sur l'enquête russe le 22 mars, Donald Trump n'a plus tweeté. Et ce n'est pas passé inaperçu.

ÉTATS-UNIS - C’est un fait assez rare pour que Twitter s’en émeuve: Donald Trump n’a pas tweeté pendant 40 heures. Plus précisément depuis que Robert Mueller a rendu son rapport sur l’enquête russe, vendredi 22 mars.

Les Américains et leur classe politique profondément divisée patientent encore pour découvrir les conclusions du procureur spécial Robert Mueller, un document crucial pour l’avenir politique de Donald Trump qui entend briguer un second mandat en 2020. Selon plusieurs médias, ce document, attendu avec fébrilité pendant le week-end, devrait être transmis au Congrès ce dimanche.

D’habitude prompt à réagir sur cette affaire qui empoisonne sa présidence depuis près de deux ans, Donald Trump, ce week-end en famille dans son club de Mar-a-Lago, a mis du temps avant de reprendre son téléphone. “Il va bien”, a simplement répondu son porte-parole Hogan Gidley, interrogé sur l’état d’esprit du président américain qui a passé la journée à son golf de West Palm Beach, en Floride.

La surprise générale sur Twitter

Sur Twitter, cette absence a bien évidemment été remarquée et les détracteurs du président n’ont pu s’empêcher de se moquer.

“Fait inhabituel: Trump n’a pas tweeté depuis 24 heures depuis que le ministre de la Justice a confirmé la réception du rapport Mueller”

“Que doit-on déduire du fait que Trump a maintenant passé plus de 24 heures sans Twitter, haine, fanatisme ou attaques contre nos agences de maintien de l’ordre, et que la majorité de Twitter est surprise?”

[Trump frappe frénétiquement le bloc de glace où les avocats ont caché son téléphone]

“Trump qui ne tweete pas pour l’instant, c’est le plus grand contrôle de soi qu’il ait jamais montré”

Je vois beaucoup de gens intelligents qui ne sont pas d’accord sur la raison pour laquelle Trump n’a pas tweeté à la suite de la publication du rapport Mueller, et j’aimerais dire que nous devrions peut-être saisir cette occasion pour simplement profiter du fait qu’il ne tweet pas?”

Depuis des mois, Donald Trump dénonce inlassablement une “chasse aux sorcières” visant à le discréditer (il a utilisé l’expression plus de 180 fois sur Twitter). Il y a trois jours, il avait ouvertement mis en cause la légitimité de l’enquête, prenant sa base électorale à témoin. “C’est assez extraordinaire que lorsque vous avez remporté une grande victoire, quelqu’un arrive et rédige un rapport venu de nulle part”, avait-il lancé. “Expliquez-moi ça, parce que mes électeurs ne le comprennent pas et je ne le comprends pas”.

Il aura finalement fallu attendre ce dimanche midi pour voir le président faire son retour sur Twitter. Un retour d’une humeur bien différente de ses messages habituels. Pas de majuscules ni d’insultes, juste un “bonjour et passez une bonne journée!”, rapidement suivi, tout de même d’un “MAKE AMERICA GREAT AGAIN!”. Chassez le naturel, il revient au galop.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France