MAROC
20/08/2018 22h:43 CET

Le service militaire obligatoire prévu pour les Marocains de 19 à 25 ans

Voici ce qu'on sait du projet de loi sur le rétablissement du service militaire obligatoire.

FADEL SENNA via Getty Images

ARMÉE - Après avoir été approuvé ce matin en conseil de gouvernement, le conseil des ministres a adopté, ce lundi 20 août, le projet de loi relatif au service militaire.

C’est sous “hautes instructions royales” que ce projet de loi n°44-18 a été élaboré, instaurant le service militaire obligatoire pour les citoyennes et citoyens marocains âgés de 19 à 25 ans, indique la MAP dans un compte-rendu du conseil des ministres. La durée du service militaire est fixée à 12 mois.

Ce projet, qui devra encore être adopté par les deux chambres du parlement - en octobre selon Le360.ma - fixe les cas de dispenses et d’exemptions du service militaire et les mesures découlant de cessation du motif de dispenses jusqu’à l’âge de 40 ans.

Selon Le360.ma, “le projet de loi prévoit d’exclure du service militaire les personnes handicapées et les individus qui prennent en charge, financièrement, leurs familles. Les étudiants pourront être exemptés lors de leur formation universitaire mais vont être appelés après la fin de leurs études.”

Renforcer le sens de citoyenneté chez les jeunes

Le projet de loi détermine aussi les devoirs des assujettis pendant la durée du service militaire, ainsi que les droits et les garanties qui leur sont accordés à l’instar des éléments des Forces armées royales, précise la MAP.

“Le rétablissement du service militaire a pour objectif de renforcer le sens de citoyenneté chez les jeunes, dans le cadre d’une corrélation entre les droits et les devoirs de citoyenneté. Elle leur ouvre également la voie de l’intégration dans la vie professionnelle et sociale, notamment pour ceux qui font montre de compétences et de sens de citoyenneté et de discipline, particulièrement en termes d’intégration dans les différentes forces militaires et de sécurité”, conclut la MAP. 

Le premier décret royal relatif à la création et à l’organisation du service militaire date de 1966, promulgué par Hassan II alors que le Maroc venait d’entrer en période d’état d’exception. Il était obligatoire pour tous les hommes à partir de 18 ans, mais des dispenses étaient accordées pour des raisons d’inaptitudes physiques, de poursuite des études ou de charges familiales.

Initialement d’une durée de 18 mois, il avait été réduit en 1999 à 12 mois. Peu appliqué, officiellement pour des raisons budgétaires, il avait finalement été aboli en 2006.