MAROC
25/01/2019 10h:49 CET

Le service militaire devrait bien être facultatif pour les femmes et les Marocains résidant à l'étranger

Leur inscription se fera sur la base du volontariat.

Anton Meres / Reuters

SERVICE MILITAIRE - Alors que les premiers appels au service militaire obligatoire auront lieu en septembre prochain, deux projets de décrets ont été adoptés jeudi 24 janvier par le Conseil de gouvernement, réuni sous la présidence de Saad-Eddine El Othmani.

Le premier projet de décret adopté fixe les modalités d’application des dispositions de la loi N°44.18 relative au service militaire, a annoncé le ministre délégué chargé des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue du conseil, rapporte la MAP.

Ce projet de décret, présenté par le ministre délégué chargé de l’Administration de la défense nationale, Abdellatif Loudiyi, vise à déterminer les méthodes de recensement, de sélection et d’insertion des conscrits pour le service militaire, et la procédure d’octroi des dérogations à ce service.

Ce texte vise également à déterminer la procédure d’inscription spontanée au service militaire pour les femmes et les citoyens marocains résidant à l’étranger (MRE). “Les inscriptions pour cette catégorie se feront au choix. Elles sont facultatives pour les femmes et les jeunes marocains résidant à l’étranger”, a indiqué le porte-parole du gouvernement, dont les propos ont été rapportés par Le360.ma. C’est donc “le principe de la spontanéité” qui a été retenu par ce décret qui doit encore être présenté au Conseil des ministres.

Le deuxième projet de décret adopté hier est celui relatif à la détermination des salaires et avantages des conscrits dans le cadre du service militaire. “Le salaire de la première promotion de 10.000 appelés ira de 1.050 dirhams à 2.000 dirhams”, a encore révélé Mustapha El Khalfi.

Selon TelQuel, c’est le ministère de l’Intérieur qui recensera toutes les personnes aptes à effectuer le service militaire. “Le processus de sélection se fera chaque année au niveau local, et s’étalera sur une période 60 jours. Cette opération devra être annoncée 30 jours avant son lancement”, précise l’hebdomadaire. 

15 jours après le recensement, les appelés seront notifiés et devront remplir un formulaire sur un site prévu à cet effet par le ministère de l’Intérieur. Les personnes souhaitant être exemptées, notamment pour des raisons médicales ou de poursuite d’études, devront en faire la demande dans un délai de 20 jours après le recensement.