11/02/2019 18h:53 CET | Actualisé 11/02/2019 18h:53 CET

Le roi Mohammed VI reçoit Obaid Amrane, nouveau directeur général du Fonds "Ithmar Capital"

Mais aussi Dounia Ben Abbas Tâarji, nouvelle présidente du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social.

MAP

AUDIENCE – Le roi Mohammed VI a reçu, ce lundi 11 février, au palais royal à Rabat, Obaid Amrane, nouveau directeur général du Fonds “Ithmar Capital”, qui portait le nom de Fonds marocain de développement touristique. L’audience s’est déroulée en présence du ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Benchaaboun.

Obaid Amrane, nommé par le souverain directeur général de “Ithmar Capital” lors d’un conseil des ministres tenu jeudi 7 février, est né en 1972.

Doté d’une double formation en ingénierie de l’Institut agronomique Hassan II et en finances au sein de l’Inspection générale des finances, puis auprès de l’Association of investment management and research (certification), Obaid Amrane est membre du directoire de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN) depuis sa création en 2010.

Avant d’intégrer MASEN, le nouveau directeur général du Fonds “Ithmar Capital” a été dirigé la filiale marocaine du Groupe populaire caisse d’épargne entre 2006 et 2010 pour développer les activités du groupe français dans les secteurs bancaire et immobilier. Il a également occupé divers postes au ministère de l’Économie et des Finances, à savoir inspecteur des Finances, puis chef du service de la restructuration de la dette et chef de la division du Crédit à la direction du Trésor.

Ce lundi, le souverain recevait aussi Dounia Ben Abbas Tâarji, nouvelle présidente du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social.

MAP

Dounia Ben Abbas Taarji, que le souverain a nommée à ce poste, est née en 1964. Titulaire d’un DEA en droit des affaires et de l’économie à l’université Sorbonne et d’un MBA de l’école des Ponts et chaussées, elle a notamment dirigé une structure de conseil en fusions-acquisitions.

Après une première expérience de huit ans dans une banque à Paris et de six ans dans le secteur bancaire au Maroc, Dounia Ben Abbas Taarji avait été nommée par le roi au poste de directeur général du Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) entre 2001 et 2009.