MAROC
25/01/2019 19h:14 CET

Le roi Mohammed VI reçoit le ministre des Affaires étrangères Russe, Serguei Lavrov

Fouad Ali El Himma, Abdeltif Menouni, Nasser Bourita étaient présents à cette audience royale.

DIPLOMATIE - Le roi Mohammed VI a reçu en audience ce vendredi 25 janvier, le ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Serguei Lavrov. En visite officielle au Maroc, dans le cadre du renforcement des relations entre le Royaume et la Fédération de Russie, cette visite s’inscrit dans le cadre du Partenariat Stratégique Approfondi, scellé à l’occasion de la visite royale à Moscou en mars 2016, souligne un communiqué du cabinet royal relayé par la MAP.

Le ministre russe des Affaires étrangères a transmis au roi un message d’amitié et de salutations du président Russe, et a loué le leadership régional et international du souverain, souligne le cabinet royal. A cette occasion, Mohammed VI a réitéré, l’invitation adressée à Vladimir Poutine, pour effectuer une visite officielle au Maroc.

MAP

Le Partenariat Stratégique Approfondi scellé en 2016 entre le Maroc et la Russie, a permis un “développement multidimensionnel des relations entre les deux pays et a ouvert des perspectives ambitieuses pour le rehaussement du dialogue politique et le renforcement de la coopération économique et sectorielle” précise la même source ajoutant que “la satisfaction a été marquée quant à la mise en œuvre des projets et actions d’envergure dans des domaines prioritaires comme l’Agriculture, la Pêche, l’Énergie, l’Industrie et le Tourisme”.

Les entretiens ont également porté sur les différentes questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment au Moyen-Orient et en Afrique.

Lors d’un point presse au ministères des Affaires étrangères, Serguei Lavrov et son homologue marocain Nasser Bourita ont insisté sur des relations bilatérales qui ne doivent pas rester “lettre morte”. Pour le ministre russe, plusieurs des sujets abordés lors de l’audience royale ont fait l’objet de convergences entre les deux pays. En matière de politique extérieure et de sujet qui concernent la région et la zone MENA, les positions de la Russie et du Maroc sur le dossier libyen se rejoignent: “Nous souhaitons avec le Maroc, et nous avons beaucoup de respect pour la politique extérieure que mène Sa Majesté le roi Mohammed VI et qui maintient la paix dans cette région turbulente, davantage de coordination pour renforcer la paix en Afrique du Nord et au Moyen-Orient”, a déclaré le chef de la diplomatie russe devant la presse.

La crise en Syrie a été un sujet largement abordé lors de ces discussions entre Moscou et Rabat devant le roi, notamment les répercussions de ce conflit sur la stabilité de la zone MENA et du bassin méditerranéen. Enfin, au sujet du Sahara, Lavrov maintient sa position: il est essentiel qu’une solution soit trouvée par le Conseil de Sécurité de l’ONU. 

L’audience a vu la participation du côté russe du vice-ministre des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov, de l’ambassadeur de Russie au Royaume du Maroc, Valerian Shuvaev, et d’Alexandre Kintchak, directeur du département du Proche Orient et de l’Afrique du Nord au ministère des Affaires étrangères. Côté marocain, les Conseillers de sa majesté, Fouad Ali El Himma et Abdeltif Menouni, ainsi que le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, Nasser Bourita, étaient également présents.