MAROC
18/04/2019 19h:52 CET

Le roi Mohammed VI appelle le gouvernement à finaliser le programme prioritaire national relatif à l’eau

Un programme qui fera l’objet de réunions présidées par le souverain.

MAP

ENVIRONNEMENT - Le roi Mohammed VI a présidé ce jeudi, au palais royal de Rabat, une séance de travail consacrée à la problématique de l’eau, indique un communiqué du cabinet royal

”Le souverain a mis l’accent sur la question de l’approvisionnement en eau dans les zones couvrant le Nord et Nord-Est du Royaume, et qui s’étendent d’Oujda à Tanger”, poursuit le communiqué.

Soulignant que ces régions voient leurs besoins en eau plus que doubler en été et actuellement toute l’année, “du fait du développement du tourisme et de la dynamique remarquable générée par les importants projets industriels déjà installés ou projets et emplois créés par ces domaine”, le cabinet royal cite, entre autres projets socio-économiques nécessitant un renforcement de la capacité d’approvisionnement en eau, l’écosystème de production automobile Renault ou encore du projet de Cité Tanger Tech Mohammed VI.

“Ces besoins seront satisfaits grâce à des schémas d’interconnexions et aux trois nouveaux grands barrages qui seront édifiés dans cette zone, dont celui de Bni Mansour qui aura une capacité de plus d’un milliard de mètres cubes”, indique le communiqué. 

Le monarque a par ailleurs appelé le gouvernement à “finaliser le programme prioritaire national concernant l’eau et sa gestion”, un programme qui fera l’objet de réunions présidées par le souverain et “qui devra accorder un intérêt particulier à la sécurisation de l’approvisionnement des centres qui connaissent un manque chronique d’eau”.

“Le Plan national de l’Eau doit apporter des remèdes aux problématiques de gestion des ressources en eau, au cours des trente prochaines années”, indiquait déjà le roi Mohammed VI en juillet dernier, lors du discours prononcé, à Al Hoceima, lors de la Fête du Trône

La réunion de ce jeudi s’est déroulée en présence du chef du Gouvernement, M. Saad-Eddine El Othmani, du conseiller du roi, Fouad Ali El Himma, du ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, du ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, du ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable, Aziz Rabbah, du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, et du directeur de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable, Abderrahim El Hafidi.