MAROC
18/04/2019 10h:52 CET | Actualisé 18/04/2019 10h:52 CET

Le roi Mohammed VI accorde une subvention pour la restauration de la mosquée Al Aqsa

Plusieurs architectes et artisans marocains seront dépêchés pour la préservation de l’authenticité architecturale de la mosquée Al Aqsa.

Getty Creative

SUBVENTION - Le roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, a décidé de consacrer une subvention financière comme contribution du royaume du Maroc à la restauration et à l’aménagement de certains espaces à l’intérieur de la mosquée sainte Al Aqsa et de son environnement, annonce un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération international (MAECI).

Dans ce cadre, plusieurs architectes et artisans marocains seront dépêchés pour la préservation de l’authenticité architecturale séculaire de la mosquée Al Aqsa. 

La subvention royale s’inscrit dans le cadre des efforts soutenus et continus du souverain au profit de la ville d’Al Qods Acharif, en soutien à la résistance des Maqdessis et la défense du statut historique de cette ville, poursuit le communiqué.

Cette décision vient en consécration de l’identité civilisationnelle de la ville d’Al Qods Acharif et sa symbolique religieuse comme espace ouvert de coexistence et de tolérance entre les religions, souligne la même source.

Le souverain a également ordonné que cette opération s’effectue en coordination avec l’Administration des Waqf islamiques du Royaume Hachémite de Jordanie. 

Pour rappel, lundi 15 avril dernier, un incendie s’est déclenché dans l’un des bâtiments de la mosquée Al-Aqsa, le même soir que le violent incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame à Paris. Rapidement maîtrisé, l’incident n’a fait aucune victime.