MAROC
18/04/2019 20h:48 CET | Actualisé 18/04/2019 20h:50 CET

Sur décision royale, le Maroc accorde une contribution financière pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris

L'Archevêque de Paris adresse un message de remerciement au souverain marocain.

Huffpost MG

INTERNATIONAL - Nouveau geste royal. Après avoir exprimé au président français tout son soutien et sa solidarité, au nom du peuple marocain et en son nom personnel, suite au violent incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, lundi 15 avril en début de soirée, le roi “a décidé de faire une contribution financière à la reconstruction de la cathédrale”.

Monseigneur Michel Aupetit, archevêque de Paris, a exprimé, ce jeudi, ses remerciements au roi Mohammed VI, pour la décision du Royaume du Maroc d’accorder cette contribution financière à la reconstruction du célèbre édifice religieux, rapporte la MAP.

Lors d’un entretien, l’ambassadeur du souverain en France, Chakib Benmoussa, a en effet informé l’archevêque de Paris que, “sur Très Haute Instruction de Sa Majesté le Roi, Amir Al Mouminine, le Royaume du Maroc a décidé de faire une contribution financière à la reconstruction de la cathédrale”. 

L’ambassadeur a par ailleurs transmis à Monseigneur Aupetit l’expression de soutien, de compassion et de solidarité du monarque, au nom de tous les Marocains, suite à l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame, symbole de la ville de Paris, de l’histoire de France et lieu de recueillement pour des millions de fidèles, a indiqué un communiqué de l’ambassade du Maroc en France.

Se félicitant de l’amitié séculaire entre le Maroc et la France, l’archevêque de Paris a remercié le roi pour cette contribution et “ce signe d’amitié importante”, a déclaré Monseigneur Aupetit à la MAP au terme de son entretien avec Chakib Benmoussa. “Merci pour cette contribution généreuse et ce signe d’amitié, nous en sommes extrêmement touchés”, a-t-il déclaré.

Monseigneur Aupetit a chargé l’ambassadeur de transmettre au souverain marocain ses remerciements pour cette attention particulière, non sans rappeler à cette occasion la récente visite du Pape au Maroc les moments forts qui l’ont accompagnée, indique le communiqué de l’ambassade.