02/07/2018 17h:58 CET | Actualisé 02/07/2018 17h:58 CET

Le roi inaugure la rocade urbaine n°2 de Rabat-Salé

Pour désengorger le trafic entre les deux villes.

AGENCE POUR L'AMÉNAGEMENT DE LA VALLÉ DU BOUREGREG

INFRASTRUCTURES - Le roi Mohammed VI est de retour au Maroc. Après avoir reçu aujourd’hui les secrétaires généraux du PPS et du PAM au palais royal de Rabat, il a inauguré, lundi 2 juillet, la rocade urbaine n°2 de Rabat-Salé. Ce projet, lancé en 2015, vise à répondre aux problématiques de mobilité et de déplacement entre les deux villes jumelles, rapporte la MAP. 

À cette occasion, le roi a baptisé du nom de “Ribat El Fath” le pont de 190 mètres de long et 24 mètres de large enjambant les deux rives du fleuve du Bouregreg. Ce nouveau pont permettra de désengorger le trafic de véhicules sur les ponts Hassan II, Moulay Youssef, Al Fida et Mohammed V, ainsi que dans plusieurs carrefours centraux au niveau des deux agglomérations. 

Cette nouvelle rocade urbaine de 8 kilomètres a mobilisé des investissements de l’ordre de 520 millions de dirhams (hors coût du foncier). Elle été conçue sous la forme d’un boulevard urbain éclairé de 24 mètres de largeur avec 2×3 voies. Elle s’étend de l’avenue Tadla à Rabat jusqu’à la route nationale n°6 (dite route de Meknès) à Salé, pour permettre un accès plus rapide du centre-ville de Rabat jusqu’à l’aéroport de Rabat-Salé.

AGENCE POUR L'AMÉNAGEMENT DE LA VALLÉ DU BOUREGREG

En plus de la construction du pont “Ribat Al Fath”, la nouvelle rocade a consisté en la réalisation d’une trémie pour passage inférieur au niveau du croisement de l’avenue Mohammed VI à Rabat, l’édification d’un passage supérieur de rétablissement de la circulation au niveau du croisement de la route Zarbia à Salé - comprenant un passage pour le futur tramway - ainsi que l’aménagement d’espaces verts tout au long du tracé de la rocade.

Le trafic attendu sur la rocade est de l’ordre de 30.000 véhicules par jour dans les deux sens, soit environ 28% du trafic total transitant entre les villes de Rabat et Salé.

Ce nouvel axe routier a été réalisé par l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, en partenariat avec le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, la région de Rabat-Salé-Kénitra, et les communes de Rabat et Salé.