MAROC
05/06/2019 11h:24 CET

Le rappeur français Nekfeu présentera aussi son nouvel album dans les salles marocaines

Au vu du succès, il a allongé les projections au Maroc, au Canada, à la Réunion, en Suisse, en Belgique et au Luxembourg.

ASSOCIATED PRESS
Ken Samaras, mieux connu sous le nom de Nekfeu, pose pour des photos lors de la téléconférence du film "Tout Nous Separe", à la 12ème édition du Rome Film Fest, à Rome, le vendredi 27 octobre 2017

MUSIQUE - L’annonce a fait mouche. Le 13 mai dernier, le rappeur français Nekfeu a annoncé la sortie de son troisième album. Un retour qui a ravi ses fans, après presque deux ans et demi d’absence, en dehors des festivals, concerts, featurings, et d’une apparition au cinéma.

Pour cette sortie, impossible pour Nekfeu de faire comme tout le monde. En 2015 déjà, il avait dévoilé son deuxième album “Cyborg” en plein concert, sans aucune promotion. Cette fois, il mêle à la musique son amour du cinéma. Son nouveau projet sera présenté ce 6 juin à travers un film-documentaire en séance unique, “Les Étoiles Vagabondes”, réalisé par le rappeur lui-même et Syrine Boulanouar. 

Nekfeu avait prévu de projeter le film en France seulement. Mais, au vu du succès -déjà plus de 65.000 places vendues-, il a élargi les séances à d’autres pays. Aux côtés du Canada, de la Réunion, de la Suisse, de la Belgique et du Luxembourg, figurent les cinémas du Maroc. Le film “Les Étoiles Vagabondes” sera projeté aux Mégarama de Fès, Casablanca et Marrakech le jeudi 6 juin à 20 heures. 

Sur le contenu, Ken Samaras de son vrai nom, est resté mystérieux. Deux jours après l’annonce qui a mis le feu sur les réseaux sociaux, le rappeur a dévoilé la bande-annonce du film. Concerts, apparition de Damso, voyages... Sur ces images, le rappeur raconte: “Tous les éléments composant l’univers, les galaxies, les amas de poussière, les astres, s’éloignent les uns des autres, inexorablement. Un peu comme nous. Et quand deux étoiles sont trop proches et que l’une d’entre elles explose, il arrive qu’elle condamne l’autre étoile à errer sans trajectoire dans l’univers. On les appelle les étoiles vagabondes”.

Dans ses morceaux, il a l’habitude d’évoquer une histoire d’amour. C’est aussi à son histoire avec la musique, avec sa “Plume”, qu’il pourrait faire référence sur ces paroles. Les fans retiennent leur souffle devant ce trailer mystérieux. Jusqu’au Maroc.

S-Crew, 1995, 5 Majeur, L’Entourage. Nekfeu a fait ses premiers pas dans le rap en collectif avec ses amis d’enfance dans les années 2000. Rapidement, il sort du lot, remarqué notamment dans les battles de rap a cappellade Rap Contenders. Sa plus célèbre punchline, “J’gratte, j’gratte et la nuit, je me défoule contre tes textes. Clap, Clap. C’est le bruit de mes boules contre tes fesses” résonne encore près de dix ans après.

Tout en gardant un pied dans le collectif, il sort son premier album solo en 2015. “Feu” est certifié disque de diamant, la plus haute distinction musicale même si Nekfeu est discret: il fait très peu d’interviews et de communication, à l’image de ”Cyborg” dévoilé en plein concert. Ce deuxième album se vend à plus de 42.000 exemplaires (digital et streaming) en seulement une semaine d’exploitation. Un nouveau record en perspective avec “Les Étoiles Vagabondes”?