ALGÉRIE
21/11/2015 08h:22 CET | Actualisé 21/11/2015 08h:22 CET

Le Projet de révision de la Constitution bientôt rendu public, selon Ouyahia

Archives

Invité de la chaîne de télévision privée "DzaïrNews"; Ahmed Ouyahia a annoncé pour la énième fois une prochaine publication du projet de de la révision de la Constitution. Le Secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND) et néanmoins directeur du cabinet du chef de l'Etat, a précisé que "le président de la République annoncera, par la suite, la voie par laquelle devra passer ledit projet: par voie référendaire ou via le Parlement".

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision privée "DzaïrNews" et qui ne sera diffusé que ce soir, M. Ouyahia a indiqué que "les éclaircissements apportés par le président de la République concernant le projet de cette révision de la Constitution, rapporte l'Agence de presse algérienne qui a révélé le contenu de cet entretien.

Il sera aussi question de l'état de santé du président de la République. M. Ouyahia, à l'image du premier ministre dans son entretien pour le journal français le monde, apportera la même réponse. "C'est le président Bouteflika qui dirige le pays. Il jouit de toutes ses facultés pour assumer ses fonctions", indique-t-il.

"Le président se porte bien et c'est lui qui dirige le pays, à la tête du gouvernement sur le plan politique, en tant que chef suprême des forces armées au volet militaire, mais aussi en veillant à la souveraineté de l'Algérie à l'étranger sur le plan diplomatique", a-t-il ajouté.

Concernant les changements opérés par le président de la République au niveau du Département du renseignement et de la sécurité (DRS), M. Ouyahia a indiqué qu'il s'agissait de changements "ordinaires", ajoutant qu'il était temps d'apporter certains changements nécessaires, "abstraction faite des personnes". "Nous avons une armée puissante qui assume pleinement son rôle", a-t-il précisé.

Interrogé sur l'absence remarquée du président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah sur la scène nationale, M. Ouyahia a indiqué que M. Bensalah "était malade, mais se rétablit peu à peu. Il reprendra ses activités à la chambre haute du parlement dans les prochains jours", a-t-il assuré.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.