TUNISIE
21/05/2018 14h:00 CET

Le Professeur tunisien Sophien Kamoun intègre la prestigieuse Royal Society de Londres

Son travail inventif en pathologie végétale a abouti à de nouvelles approches pour atténuer certaines des maladies des cultures.

Facebook / Sophien Kamoun

Faire partie de la Royal Society requiert une contribution substantielle à l’amélioration des connaissances naturelles, notamment les mathématiques, l’ingénierie, et les sciences médicales.

Intégrer cette prestigieuse institution fondée au milieu du 17ème siècle n’est donc pas chose facile, et se fait chaque année par le biais de l’élection de 52 nouveaux membres, et 10 membres étrangers.

Le professeur tunisien, Sophien Kamoun, a ainsi été élu en 2018 pour faire partie de l’institution.

 

Passionné de nature depuis son enfance, il a étudié la génétique à Paris puis à Davis, en Californie, avant de travailler dans l’Ohio aux États-unis, à Wageningen aux Pays-bas, et à Norwich au Royaume-uni, là où il s’est installé pour travailler en tant que chercheur principal au laboratoire Sainsbury, et professeur de biologie à l’Université d’East Anglia en Angleterre.

 

Kamoun a été pionnier des méthodes de génomique et de biologie moléculaire, établissant ainsi des connaissances fondamentales sur la biologie et l’évolution des agents pathogènes des plantes eucaryotes.

Son travail inventif en pathologie végétale a abouti à de nouvelles approches pour atténuer certaines des maladies des cultures, parmi les plus graves au monde. 

Selon les conditions d’admission de l’institution, chaque candidat est évalué sur la base d’un curriculum vitae complet, des détails de ses résultats de recherche, une liste de toutes ses publications scientifiques et une copie de ses 20 meilleurs articles scientifiques.

Sophien Kamoun sera officiellement admis à la Société lors de la cérémonie prévue en juillet, pendant laquelle il signera le livre de la charte et l’obligation des membres de la Royal Society.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.