MAROC
15/09/2019 17h:00 CET

Le procès du terroriste de Christchurch aura lieu le 2 juin 2020

Prévu d'abord en mai, il a été repoussé à juin pour qu'il ne coïncide pas avec le Ramadan.

Edgar Su / Reuters
Le 21 mars 2019, un policier passe à côté d'un mémorial de fortune situé à l'extérieur de la mosquée Al Noor à Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

CHRISTCHURCH - Le procès de Brenton Tarrant, auteur de l’attaque terroriste contre deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande, aura finalement lieu en juin prochain. En effet, comme le rapporte le New Zealand Herald,la date du début du procès contre le tueur présumé a d’abord été fixée au 4 mai 2020. Cependant, la date coïncidant avec le Ramadan, elle a finalement été reportée pour le 2 juin prochain.

Le journal local explique que le procureur a réclamé un report après avoir constaté les difficultés que la tenue du procès pendant le ramadan pourrait connaître. Ce dernier craint notamment l’absence de nombreux témoins pendant cette période. Les victimes de la tuerie et leurs familles ont, en effet, été invitées à accomplir le pèlerinage, tous frais payés par le royaume d’Arabie saoudite.

Une proposition qui n’a pas été contestée par une objection de la part de l’avocat du tueur présumé.

Brenton Tarrant, australien de 28 ans, est inculpé de 92 chefs d’accusation, dont 51 pour meurtre, 40 pour tentative de meurtre et un pour terrorisme.

Dans un manifeste publié sur la plateforme Scribd (site de partage de documents en ligne), le terroriste extrémiste de droite présentait la théorie du “grand remplacement”, théorie conspirationniste et islamophobe en vogue dans les milieux d’extrême droite à travers le monde.