MAROC
09/10/2019 11h:03 CET

Le prix Nobel de chimie 2019 récompense l’invention des batteries au lithium-ion

John B. Goodenough, Stanley Whittingham et Akira Yoshino ont été récompensés pour "le développement des batteries au lithium-ion", des objets qui ont "révolutionné nos vies".

SCIENCE - Le prix Nobel de chimie 2019 a été attribué à l’Américain John B. Goodenough, à l’Anglais Stanley Whittingham et au Japonais Akira Yoshino ce mercredi 9 octobre. Il récompense l’invention des batteries au lithium-ion, a annoncé le comité Nobel. “Une révolution technologique” qui a changé de nombreux secteurs de la société, ce qui justifie ce prix Nobel de chimie.

Les batteries au lithium-ion ont “révolutionné nos vies et sont utilisées partout, des téléphones portables aux ordinateurs en passant par les voitures électriques”, ont affirmé les sages suédois. Un prix Nobel d’autant plus d’actualité qu’il a “posé les fondations vers une société sans fil et libéré des énergies fossiles”.

Les lauréats succèdent à Frances Arnold, George Smith et Gregory Winter. Les trois chercheurs ont reçu le prix Nobel de chimie 2018 pour leurs travaux pionniers ayant permis l’émergence de “l’évolution dirigée”, un ensemble de technologies permettant d’améliorer une protéine ou un acide nucléique, en reproduisant artificiellement le processus naturel de l’évolution mais en cherchant à l’orienter dans une direction choisie.

Après le prix Nobel de chimie suivront ceux de la littérature (il y en aura deux) et de la paix, jeudi et vendredi. Mardi, le prix Nobel de physique a récompensé des travaux sur la cosmologie ainsi que la découverte de la première exoplanète. Le prix Nobel de médecine a été attribué lundi à deux Américains et un Anglais pour leurs travaux sur l’oxygénation des cellules.

 

 Plus d’informations dans quelques minutes...

Cet article a initialement été publié sur Le HuffPost France.