MAROC
19/02/2019 15h:50 CET

Le prince Harry et la duchesse Meghan Markle pourraient se rendre à Rabat, Asni et Casablanca

Dans le cadre d'une visite visant à promouvoir l'éducation et l’égalité des genres.

Business Insider
Le couple royal est attendu ce week-end au Maroc.

VISITE ROYALE - À la demande de la reine d’Angleterre, le prince Harry et la duchesse Meghan Markle se rendront au Maroc du 23 au 25 février prochain. Le site web spécialisé dans les nouvelles royales, Royal Central, dévoile ce 19 février le programme des deux membres de la famille royale britannique. Ils devraient se rendre à Rabat, Casablanca et Asni, pour promouvoir l’égalité des genres et l’éducation. 

Les futurs parents devraient atterrir le 23 février à l’aéroport de Casablanca. Ils y seront accueillis par l’Ambassadeur du Royaume-Uni dans le pays, Thomas Reilly, et son épouse, d’après Royal Central repris par plusieurs médias britanniques, dont The Mirror.

Dans les montagnes de l’Atlas

Le lendemain, direction les montagnes de l’Atlas, à Asni. Le couple royal devrait se rendre dans les établissements issus de l’association “Education for all” où Meghan Markle rendra hommage au fondateur de l’organisation, Michael McHugo.

“Le duc et la duchesse de Sussex rencontreront certaines des personnes hébergées dans les pensionnats ainsi que leurs enseignants, tandis que Meghan prendre part à une cérémonie au henné. De là, le couple se rendra au Lycée Qualifiant Grand Atlas d’Asni pour en savoir plus sur l’offre d’éducation dans la région”, précise le site web. Ils devraient également assister à un match de football entre les élèves, toujours d’après la même source. 

Ils termineront leur deuxième journée de visite à la résidence de l’ambassadeur britannique à Rabat, où “ils rencontreront de jeunes entrepreneurs, des femmes influentes de la société marocaine et des athlètes handicapés”, ajoute le site spécialisé.

Retour depuis Rabat

Le prince et la duchesse devraient passer leur dernière journée dans la capitale. Au programme: une rencontre avec la Fédération royale marocaine des sports équestres “et son programme en cours d’aide aux enfants ayants des besoins spéciaux en faisant de l’équitation et en prenant soin des chevaux”. Le couple royal pourrait assister à une démonstration d’équitation et une séance de toilettage.

Ils devraient ensuite faire un tour à la Villa des Ambassadeurs pour découvrir “comment la cuisine marocaine traditionnelle est utilisée pour aider les enfants handicapés à développer de nouvelles compétences”, avant de terminer leur visite royale aux jardins andalous. Là, ils s’entretiendront avec de jeunes entrepreneurs sociaux.

Dans ce programme, ni le chef du gouvernement, ni le roi Mohammed VI ne sont mentionnés. Pourtant, il y a quelques jours, des médias anglophones donnaient d’autres détails de la visite royale. “Au cours de leurs deux journées d’engagements royaux, Markle et le Prince Harry rencontreront le souverain marocain, le roi Mohammed VI, et le premier ministre du pays, Saad-Eddine El Othmani. Ils sont également prêts à visiter les principales attractions touristiques”, rapportait ainsi Cheatsheet.

Contactée par le HuffPost Maroc, l’ambassade de Grande-Bretagne n’est pas encore en mesure de confirmer ces informations. Mais ce qui est sûr, c’est que l’ambassadeur britannique au Maroc Thomas Reilly est impatient. “Et maintenant, il reste seulement SIX JOURS avant que le duc & duchesse de #Sussex ne commencent leur #RoyalVisitMorocco. Cela promet d’être une superbe visite et je suis tellement reconnaissant envers mes amis, collègues et hôtes #Marocains pour tout ce qu’ils ont fait pour aider à la préparation. Je vous remercie”, a-t-il écrit sur Twitter.