MAROC
21/03/2019 16h:42 CET

Le président gabonais Ali Bongo quitte le Maroc ce samedi

Après quatre mois de convalescence (et quelques allers-retours).

ASSOCIATED PRESS

GABON - Le président gabonais Ali Bongo Ondimba quittera le Maroc ce samedi. Selon un communiqué de la présidence de la République gabonaise, diffusé ce jeudi 21 mars, le chef de l’Etat gabonais “quittera le Maroc pour rentrer au Gabon ce samedi 23 mars”.

Le président gabonais “se réjouit de retourner parmi ses compatriotes”, souligne le communiqué. “Il tient à remercier très chaleureusement son frère Sa Majesté le Roi du Maroc, Mohammed VI, pour la qualité de son accueil et l’inestimable soutien apporté tout au long de son séjour dans le Royaume chérifien”, conclut la même source.

Ali Bongo était arrivé à Rabat le 28 novembre dernier pour poursuivre sa convalescence après avoir quitté l’hôpital du roi Fayçal à Riyad, en Arabie saoudite, où il était hospitalisé depuis un mois suite à un accident vasculaire cérébral.

À la tête de la présidence gabonaise depuis bientôt dix ans, le chef de l’État était revenu 48 heures à Libreville, la capitale du Gabon, fin février pour présider un conseil des ministres. Il était également rentré dans son pays lors d’un court séjour mi-janvier pour assister à la prestation de serment du nouveau gouvernement.

Depuis son accident survenu dans la capitale saoudienne, la capacité de gouverner d’Ali Bongo a été remise en question, notamment par ses détracteurs.