LES BLOGS
24/04/2019 10h:41 CET | Actualisé 24/04/2019 10h:41 CET

Le PAM doit faire le choix de l'unité

"Il est temps pour nous de revenir à l’esprit des fondateurs."

PAM

POLITIQUE - Le Parti authenticité et modernité est la résultante d’une idée de l’exercice politique marocain: à l’homogénéité forcée, les pères fondateurs de notre parti ont préféré la convergence des volontés et des idées.

La composition du parti peut, bien souvent, porter à confusion; mais la constante du parti est l’accord sur une idée, un projet, un rêve commun à tous ses militants: celui d’un Maroc de la modernité, de la démocratie et du progressisme.

Le choix fait par le PAM s’est inscrit dans le refus des antagonismes hérités d’une période révolue: cette force peut également se muer en faiblesse, tant plusieurs individus sont restés attachés à la grille de lecture classique: celle opposant droite et gauche, telle zone géographique et telle autre…

Ce différend générationnel ne saurait nous faire oublier la pertinence du message du PAM, qui symbolise cette nouvelle génération de partis nationaux, nés de la nécessité de renouveler un champ politique chancelant et dépassé.

Durant cette période, il était important pour nous de réclamer ce droit d’inventaire, et de participer à l’établir en participant activement au débat interne, parfois en le menant.

Il n’est pas là question d’intérêt, mais de répondre à une nécessité: faire un pas en arrière pour mieux rebondir.

Notre parti a changé de dimension en l’espace de quelques années, passant du statut de parti honni, d’OVNI politique que d’aucuns jaugeaient tandis que d’autres jugeaient… à un statut de second parti du Royaume, principale force politique progressiste du pays, et premier parti d’opposition au parti ultra-libéral au pouvoir.

Cette mue, bien que voulue et souhaitée, n’a pas été une mince affaire, et il était de notre droit de réclamer un instant d’introspection, à même de nous permettre de continuer le chemin, qui nous mènera, avec la volonté du Peuple, aux commandes du gouvernement aux prochaines élections: telle est notre ambition, et tel est le sens de notre lutte.

Dans cette perspective, il convient de constater également que la vie politique n’attend pas, et que se mettre au ban de l’actualité ne peut aider le parti à achever ses objectifs et concrétiser son projet de société.

Il est donc temps pour nous, comme j’ai pu le signaler précédemment, de revenir à l’esprit des fondateurs, en unissant nos forces, et en permettant au parti de poursuivre sa voie vers de nouveaux succès.

Les futures échéances arrivent à grands pas, et devant l’incapacité de la majorité à réussir ne serait-ce qu’un tantinet de ses promesses, le Peuple marocain est dans l’attente d’une offre politique sérieuse, crédible, et digne de ses aspirations et de sa confiance.

Cette offre ne pourra être l’œuvre que d’un parti crédible, ayant eu une constance de positions depuis sa création, n’ayant jamais tergiversé sur ses principes, ayant choisi la clarté depuis sa création; sans jamais décider d’une chose et revenir dessus comme si de rien n’était.

Un parti qui a pu, en quelques années, faire preuve de sens des responsabilités; n’ayant pas élu de Secrétaire Général à vie, ni même cédé aux sirènes des jeux d’appareil.

Ce parti, seul le PAM peut aujourd’hui l’incarner.

Cette alternative, seul le PAM peut la porter.

Et pour aller jusqu’au bout du chemin de la victoire, celle du peuple marocain, il est important de réunir ses forces, de conclure le chapitre et de se mettre au travail pour aller vers chaque Marocain, comprendre ses aspirations et y répondre.

Il est important que notre parti unisse ses forces pour présenter aux Marocains un projet clair, tant au niveau local que national, convaincant, cohérent, et surtout capable de rétablir la confiance perdue entre le citoyen et ses représentants politiques.