MAROC
28/04/2018 15h:14 CET

Le nouveau maillot du Maroc pour la Coupe du monde 2018 ne fait (vraiment) pas l'unanimité

Le maillot a suscité la colère des internautes.

Arryadia

SPORT - Après des semaines d’attente et de spéculations, Adidas a enfin dévoilé le nouveau maillot du Maroc pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne fait pas l’unanimité auprès des Marocains.

Présenté par la légende du foot marocain Aziz Bouderbala, le maillot blanc à bandes rouges, flanqué du logo de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), a suscité la colère des internautes.

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont les supporters des Lions de l’Atlas qui fustigent la marque sportive pour ce maillot qui manque, selon eux, d’originalité.

Pire encore, le maillot du mondial 2018 serait en fait une simple reproduction d’un modèle Adidas existant, sur lequel l’enseigne aurait simplement cousu le logo de la FRMF.

Pour la chaîne sportive Arradiya, le maillot conçu pour l’équipe nationale marocaine n’atteint pas le niveau de celui des autres équipes sélectionnées pour le mondial. “Nous espérons qu’il sera repensé”, écrit le média sur sa page Facebook.

″À titre de comparaison avec le maillot de l’équipe nationale marocaine, voici les maillots conçus par Adidas pour la prochaine Coupe du monde”

Selon Radio Mars, la FRMF a exprimé son mécontentement envers Adidas. L’équipementier “a sorti le maillot officiel pour la Coupe du monde en Russie 2018 sans coordination avec la Fédération qui devait le présenter officiellement, en organisant une conférence de presse”, a rapporté une source de la FRMF à la radio sportive.

Sur Twitter, les internautes ont largement commenté le nouveau maillot, certains le comparant à... un paquet de cigarettes Marlboro.

Adidas est déjà épinglée depuis quelques mois par les supporters marocains pour avoir tardé à présenter le nouveau maillot du Maroc, alors que le mondial 2018 approche à grands pas.

Certains imputaient ce retard à la crainte de l’équipementier sportif de voir ses maillots contrefaits avant la Coupe du monde. Selon 2M, la directrice générale de la filiale Adidas dans la région Moyen-Orient Afrique du Nord a justifié ce retard par l’attente d’une approbation de la FIFA.