TUNISIE
17/04/2019 13h:22 CET | Actualisé 17/04/2019 20h:09 CET

Le nouveau “Cinquante nuances de Grey”: Comment "After" est devenu un phénomène

Commencé sur une plateforme d’écriture en ligne, “After” est aujourd’hui adapté sur grand écran. Une ascension que n’avait pas prédite son auteure, Anna Todd.

Le HuffPost

CINÉMA - C’est l’un des films événements. “After”retrace l’histoire d’amour entre la jeune Tessa (Josephine Langford), dont l’avenir semble tout tracé, et le bad boy Hardin (Hero Fiennes Tiffin), à la vie tourmentée.

Annoncé comme le nouveau “Cinquante nuances de Grey”ce film est tiré du roman éponyme d’Anna Todd commencé comme une simple fanfiction sur la plateforme sociale d’écriture en ligne Wattpad. Pour Le HuffPost, l’auteure est revenue sur l’incroyable destin de cette histoire.

Écrire pour affronter l’ennui

C’est en attendant le retour de son mari engagé dans l’armée que sa nouvelle vie commence. Anna Todd, une jeune Américaine de 25 ans qui mène une vie simple, noie son ennui dans la lecture. “Hunger Games”, “Jane Eyre”, “Les Hauts du Hurle-Vent” ou encore “Orgueil et préjugés”; les classiques de la littérature comme les tendances du moment n’ont aucun secret pour elle.

Elle s’intéresse aussi aux fanfictions, des récits inspirés de célébrités que des auteurs anonymes écrivent au fur et à mesure et partagent sur WattPad, une plateforme d’auto-publication. Les thèmes récurrents de ces ouvrages virtuels? Le romantisme et l’érotisme pour permettre aux lecteurs de s’échapper de leur quotidien parfois ennuyeux. Ces fanfictions sont généralement sur des films à succès comme “Twilight”, “Harry Potter”, ou encore “Star Wars”; mais aussi sur des chanteurs ou boys bands qui font chavirer le cœur des jeunes filles, comme les One Direction.

 

Un jour, Anna Todd décide de se lancer à son tour, “pour le plaisir” comme elle l’explique au HuffPost. “Toute ma vie, j’ai beaucoup lu des ouvrages sur Wattpad et je n’en ai pas trouvé un qui m’avait vraiment captivée jusqu’au bout. J’ai donc décidé de me lancer sans savoir vers où tout cela me mènerait”.

Harry Styles comme inspiration

Elle démarre alors son premier livre en s’inspirant de “son homme idéal”: Harry Styles, l’un des membres des One Direction, le boys band britannique adulé par les jeunes filles. “J’étais la seule de mes amis à apprécier leur musique. Je savais que des personnes écrivaient des fanfictions sur eux et je suis donc allée sur Wattpad pour les lire. En les lisant, je me suis dit: pourquoi ne pas écrire un chapitre à mon tour?”

Le personnage de Harry devient alors Hardin, un bad boy tatoué et percé. C’est ce jeune homme qui viendra troubler Tessa, une jeune fille pure et vierge dont l’avenir semble tout tracé. Elle est la fille qui fera de ce rebelle un homme meilleur, et lui l’aidera à se dévergonder. Une histoire à l’eau de rose qui s’inspire des lectures appréciées par Anna Todd. “Je voulais reproduire et ressentir le sentiment de la banale histoire d’amour qu’on retrouve dans des œuvres littéraires comme ‘Orgueils et préjugés’, en y ajoutant une touche plus moderne”.

Depuis son smartphone, elle écrit chapitre après chapitre qu’elle publie ensuite sur Wattpad. Elle le confie: elle s’imagine en Tessa à chaque page. En cas de manque d’inspiration pour le personnage d’Hardin, elle se replonge dans quelques pages d’”Orgueils et préjugés” ou encore “Les Hauts du Hurle-Vent”.

Un mot fort

En quelques semaines, des dizaines de milliers d’internautes suivent l’histoire d’amour entre ces deux étudiants. “En 2014, j’ai écrit mon premier livre en moins d’un mois, sans même relire ou modifier quoi que ce soit. Les lecteurs me remerciaient, me félicitaient, et m’en réclamaient davantage. J’ai donc poursuivi sur cette lancée, et en moins d’un an j’avais édité mes trois premiers livres”, raconte-t-elle au HuffPost.

Anna Todd nomme sa série “After”, un titre “simple à retenir”. “Au départ, le livre n’avait pas de titre. Au fur et à mesure que mon livre avançait, j’ai compris qu’il me fallait un mot fort pour décrire l’évolution de leur relation. Dans les histoires d’amour ordinaires, on s’interroge longuement sur la manière dont les personnages tombent amoureux. Moi j’ai choisi de m’attarder sur l’après coup de foudre et sur l’évolution de leur relation.” Un choix qui a plu aux fans: “Ils m’ont proposé des millions d’interprétations dont celle-ci”.

Un succès planétaire

Depuis sa publication, “After” a été téléchargé plus d’un milliard de fois. Un succès auquel Anna ne s’attendait pas du tout. “Je suis encore toujours surprise du succès”, confie-t-elle. Traduit dans 30 langues, son roman est aujourd’hui sur toutes les étals des libraires et a été tiré à plus de 200.000 exemplaires.

Un succès qui n’a pas échappé à l’œil de la réalisatrice Jenny Gage qui a adapté le livre en film. Un projet qu’Anna a suivi du début à la fin puisqu’elle est également l’une des productrices du long-métrage: “J’étais présente chaque jour sur le tournage qui a eu lieu à Atlanta”. L’occasion pour elle de s’assurer que l’histoire n’allait pas être entièrement transformée pour rentrer dans les rouages du septième art: “On ne peut pas transformer un livre de 600 pages en un film de 90 minutes sans apporter quelques changements. Il y aurait forcément des scènes coupées, mais je disais toujours à tout le monde que tant que les personnages ne changeaient pas, j’étais ouverte à tout”.

Anna Todd l’avoue, l’idée d’un film inspiré de son travail était un concept assez lointain. “Un livre semblait plus réaliste car l’histoire était déjà écrite avec des mots. Mais honnêtement, avant que le tournage ne commence, j’avais mis le film de côté dans un coin ma tête”.

Le phénomène littéraire est désormais composé des cinq romans “After”, deux romans “Before” ainsi que “Landon” et “Between”, inspirés d’un personnage secondaire. “Mes éditeurs à l’étranger n’ont jamais vu une auteure américaine sans expérience réaliser des ventes pareilles”, s’amuse Anna Todd.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.