11/05/2019 13h:35 CET | Actualisé 11/05/2019 13h:35 CET

Le nombre de touristes au Maroc en hausse au premier trimestre 2019

Les hôtels d'Agadir et Marrakech raflent près de 60% des nuitées réservées dans le royaume.

Stringer . / Reuters

TOURISME - Près de 2,506 millions de touristes ont visité le Maroc, entre janvier et mars 2019, en progression de 4,1% par rapport à la même période un an auparavant (+4% pour les touristes étrangers et +5% pour les Marocains résidant à l’étranger), selon l’Observatoire du tourisme.

Les principaux marchés émetteurs ont connu une hausse en termes d’arrivées en cette période, en particulier la France (+10%), l’Italie et la Hollande (+8%), l’Allemagne, la Belgique et le Royaume-Uni (+3%), et l’Espagne (+1%), précise l’Observatoire dans sa dernière note sur les statistiques du tourisme au Maroc. 

Pour leur part, les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés ont enregistré une hausse de 4% à fin mars, relève la même source, notant que les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré à eux seuls 59% des nuitées totales.

Ces deux destinations ont enregistré des résultats positifs, à savoir respectivement des hausses de 8% et 4%, poursuit l’Observatoire, faisant remarquer que Tanger a également affiché une bonne performance avec +9%.

De leur côté, Fès et Rabat ont connu une stagnation alors que Casablanca a enregistré un résultat négatif de -3%.

Pour le seul mois de mars 2019, le nombre d’arrivées des touristes aux postes frontières a connu une baisse de -1,6% par rapport à mars 2018 (-4,3% pour les touristes étrangers et +3,9% pour les Marocains résidant à l’étranger).

Les principaux marchés émetteurs ont enregistré des résultats mitigés avec +9% pour la Hollande, +7% pour la France, +5% pour l’Italie, -6% pour le Royaume Uni et -11% pour l’Espagne.

Parallèlement, le volume des nuitées dans les établissements classés a affiché une hausse de 8% en mars 2019, fait savoir la même source, notant que Marrakech et Agadir ont enregistré des hausses de 10% et 11% respectivement.

En outre, Tanger a connu une progression importante de +13%, suivie de Rabat et de Casablanca avec 5% et 4% respectivement, tandis que Fès a connu une légère baisse en ce mois de mars de -2%, relève la même source.