MAROC
02/02/2019 14h:20 CET | Actualisé 02/02/2019 15h:20 CET

Le nombre de décès dus à la grippe H1N1 passe à neuf au Maroc

Nouveau bilan.

jarun011 via Getty Images

SANTÉ - Le nombre de décès dus à la grippe H1N1 a atteint neuf, selon un nouveau bilan fourni samedi 2 février par le ministre de la santé, Anass Doukkali, cité par la MAP.

Le ministre a cependant assuré que “la situation épidémiologique demeure normale par rapport aux années précédentes”. Le dernier bilan officiel établi vendredi par le ministère faisait état de 5 morts. Anass Doukkali avait indiqué que ces décès concernaient “principalement des personnes vulnérables”.

Le ministre a ainsi conseillé plus de vigilance aux personnes âgées, enfants entre 6 mois et 5 ans, femmes enceintes, personnes souffrant de maladies chroniques, de diabète, d’hypertension artérielle, de maladies cardiovasculaires et d’insuffisances rénale et respiratoire.

Il les a appelées à adopter “un comportement sain”, en se lavant les mains plusieurs fois par jour, en évitant les personnes atteintes de la grippe et en se mouchant dans des mouchoirs en papier.

Le ministère recommande aussi à ces personnes de se faire vacciner contre la grippe, la campagne initiée à l’automne étant toujours de mise. Le ministre a invité les personnes ayant attrapé la grippe, et dont la situation peut se compliquer, à “consulter, le plus tôt possible, au niveau des cabinets, des centres de santé et des hôpitaux les plus proches”.

M. Doukkali a assuré que la direction des médicaments et la division de l’approvisionnement œuvrent pour mettre les médicaments nécessaires à la disposition de tous les hôpitaux et centres de santé, rappelant que des équipes médicales sont mobilisées en permanence en milieu rural, dans le cadre de l’opération “RIAYA” qui couvre 28 provinces.