MAROC
07/05/2019 23h:42 CET

À Bruxelles, le musée juif de Belgique organise un Iftar pour le Ramadan

Le musée avait été victime en 2014 d'une attaque terroriste ayant fait quatre morts.

Facebook/Musée juif de Belgique

RELIGION - Une rupture du jeûne placée sous le thème du mélange des cultures. Le dimanche 12 mai, le Musée juif de Belgique, à Bruxelles, organisera un Iftar et une soirée culturelle “en vue de promouvoir les échanges interculturels”, explique le musée sur sa page Facebook.

Les participants sont invités à se rendre sur place à 20h. Au programme un quizz sur les cultures juive et musulmane, suivi par un concert de Gospel, avant de rompre le jeûne à 22h30 “par un repas convivial”.  

À cette occasion, les participants pourront visiter une dernière fois l’exposition photo “Leonard Freed. Photographier un monde en désordre”. Ils pourront aussi découvrir la nouvelle exposition du musée, “L’Autre, c’est moi” “qui met en lumière la cohabitation entre communautés juives et musulmanes au Maroc”. L’exposition a débuté le 3 mai dernier et durera encore deux ans, explique le musée dans un communiqué.

Le musée juif de Bruxelles avait été lé cible en 2014 d’un attentat terroriste. En mai 2014, Mehdi Nemmouche a pénétré dans le musée armé revolver et d’un fusil d’assaut et abattu quatre personnes. Arrêté quelques jours plus tard, il sera finalement condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en mars 2019 pour “assassinats terroristes”.