ALGÉRIE
30/06/2019 13h:54 CET | Actualisé 30/06/2019 14h:27 CET

Le moudjahid Lakhdar Bourregâa mis sous mandat de dépôt

Archives

Le moudjahid Lakhdar Bourregâa a été mis sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal de Bir Mourad Raïs à Alger.

Le commandant Bouregâa, 86 ans, est accusé notamment d’atteinte au moral des troupes de l’ANP et outrage à corps constitué, rapportent les télévisions privées. 

Le moudjahid Lakhdar Bouregâa, interpellé samedi 29 juin, a passé la nuit dans un centre sécuritaire sur ordre du procureur militaire, avait indiqué sa famille. 

Âgé de 86 ans a été emmené la veille, vers 14 heures à bord d’un véhicule utilitaire sans qu’il ait le temps de prendre ses médicaments ni qu’il puisse changer ses vêtements. Il ne portait alors que sa gandourah et une savate! 

 

Ce matin, les mêmes personnes, rapporte l’activiste Fodhhil Boumala, qui se sont présentées la veille à son petit-fils comme comme étant des membres des services de sécurité à bord du même véhicule, sont revenus récupérer sa pièce d’identité nationale, ses médicaments et ses vêtements. 

Acculés par la famille, qui voulait savoir où a été emmené le commandant Bouregâa et sur ordre de qui il a été arrêté, ils ont fini par lâcher que le “moudjahid était en interrogatoire” et qu’ils “n’appliquaient que les ordres” qui seraient venus “du procureur militaire” et que les “choses allaient se clarifier” en cours de journée.