MAROC
04/11/2018 14h:51 CET

Le monde du football marocain en deuil suite à la disparition de l'entraîneur Mustapha Madih

Sur la toile, de nombreux témoignages, dont celui d'Hervé Renard, saluent sa mémoire.

Twitter

DISPARITION - L’entraîneur marocain Mustapha Madih est décédé, dimanche à son domicile à Casablanca, à l’âge de 62 ans suite à une longue maladie, apprend la MAP auprès de ses proches.

Mustapha Madih a dirigé plusieurs clubs, notamment le Chabab Al Massira, le Raja Béni Mellal, Hassania d’Agadir et l’Olympique de Khouribga, auquel il avait offert son seul titre de champion du Maroc en 2007. Il a également été à la barre technique de la sélection olympique ayant remporté la médaille d’or des jeux de la Francophonie au Canada en 2001 et du Onze marocain à la Coupe Arabe (Koweït 2002) qui avait enlevé la médaille de bronze, et s’est illustré dans sa dernière fonction, en entraînant avec brio l’équipe du Maroc des moins de 20 ans.

À son palmarès, on compte également au Maroc la coupe du Trône (2006) et le doublé coupe-championnat avec les FAR (2008). À l’étranger, il avait pris les commandes de la sélection nationale du Qatar (2008) et du club qatari d’Al Wakrah, lors de la saison sportive 2009/2010.

Sur la toile, de nombreux témoignages, dont celui de l’entraîneur de la sélection nationale, Hervé Renard, saluent sa mémoire.

Mustapha Madih sera inhumé ce dimanche après la prière d’Al Asr au cimetière Ar-Rahma de Casablanca.