TUNISIE
29/10/2018 15h:27 CET | Actualisé 29/10/2018 15h:28 CET

Le ministre de l'Intérieur quitte la plénière à toute vitesse après avoir été informé de l'attentat

La séance a été reportée à une date ultérieure.

FETHI BELAID via Getty Images

Le ministre de l’Intérieur Hichem Fourati a été contraint de quitter à toute vitesse l’hémicycle, lundi,alors qu’une séance plénière était destinée à son audition par les députés.

Selon le vice-président de l’Assemblée Abdelfattah Mourou, le ministre était présent bien avant l’heure de son audition par les députés mais a été contraint de s’absenter ”à cause d’un événement nécessitant sa présence” dans un des quartiers de la capitale, sans donner plus de détails aux députés présents.

 

Le vice-président de l’ARP a affirmé qu’une autre séance sera dédiée au ministre de l’Intérieur, en levant la séance.

Celle-ci reprendra à 15 heures avec l’audition de la ministre de la Femme, de la famille, de l’enfance et des seniors.

Une femme s’est faite explosée, lundi, à l’avenue Habib Bourguiba, principale artère de la capitale faisant, dans un bilan provisoire 8 policiers et un civil blessé.

Selon les premières informations, celle-ci portait une ceinture explosive de type artisanale et visait des agents sécuritaires.

Les rues menant à l’avenue ont été fermées par la police. Des fouilles sont procédées au niveau des véhicules présents sur les lieux.

Selon une source sécuritaire, il s’agirait d’un “attentat terroriste semblable à celui porté contre le bus de la garde présidentielle du 24 novembre 2015”.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.