TUNISIE
06/06/2018 14h:00 CET | Actualisé 06/06/2018 14h:45 CET

Le ministre de l'Intérieur Lotfi Brahem limogé par le chef du gouvernement

Le ministre de la Justice Ghazi Jeribi assurera l'Interim

AFP Contributor via Getty Images

La présidence du gouvernement a annoncé mercredi sur sa page Facebook,que le chef du gouvernement Youssef Chahed a décidé de limoger le ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem de ses fonctions.

Le ministre la Justice Ghazi Jeribi assurera l’intérim.

 

Les relations entre le chef du gouvernement et le ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem se sont tendues ces derniers temps.

Samedi, Youssef Chahed avait donné un ultimatum de 48 heures à son ministre afin d’arrêter l’ancien ministre de l’Intérieur Najem Gharsalli, en fuite, alors qu’il est fait l’objet d’un mandat d’amener de la part du juge d’instruction près du Tribunal militaire et supposé impliqué dans une affaire d’atteinte à la sûreté de l’État.

Ceci pourrait être l’une des causes expliquant le limogeage de Lotfi Brahem, mais elle ne serait pas la seule.

Selon une source au ministère de l’Intérieur, les tensions remontent à bien plus longtemps entre les deux hommes notamment après la visite de Lotfi Brahem en Arabie Saoudite et son entretien par le roi Salman. “Depuis, leurs rapports sont devenus moins amicaux” révèle cette même source ajoutant qu’une “forme de rivalité existe dans les deux hommes”

Notre interlocuteur a ainsi mis en exergue les ”éléments de communication” qu’utilisera Youssef Chahed: “L’affaire Gharsalli en premier lieu et le laisser-aller face aux passeurs qui ont mené à la catastrophe de Kerkennah” et ce malgré la “vague d’arrestation de nombreux passeurs par le ministère de l’Intérieur ces deux derniers jours”. 

Selon plusieurs médias,Youssef Chahed aurait discuté avec le président de la République Béji Caid Essebsi, mercredi, d’un éventuel remaniement ministériel, qui serait imminent. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.