TUNISIE
31/08/2018 10h:26 CET | Actualisé 31/08/2018 10h:58 CET

Le ministre de l'Énergie et des mines, le secrétaire d'État aux mines et le P-DG de l'ETAP démis de leurs fonctions

Ces limogeages ont été annoncés par la présidence du gouvernement.

Zoubeir Souissi / Reuters

La présidence du gouvernement a annoncé,vendredi, dans un communiqué, le limogeage par le chef du gouvernement Youssef Chahed, de plusieurs responsables liés au secteur des énergies, des mines et des énergies renouvelables en Tunisie.

Parmi les principales personnes démises de leurs fonctions, l’on retrouve le ministre de l’Énergie et des mines et des énergies renouvelables Khaled Kaddour, le secrétaire d’État aux mines Hachem Hmidi, le directeur général des carburants et le directeur général des affaires juridiques au sein du ministère ainsi que le P-DG de l’ETAP Moncef Matoussi.

Le présidence du gouvernement n’a cependant pas donné les raisons de ces limogeages.

Par ailleurs,Youssef Chahed a décidé de rattacher le ministère de l’Énergie, des mines et des énergies renouvelables à celui de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises et de créer une commission d’experts rattachée à la présidence du gouvernement afin de restructurer le ministère et revoir la gouvernance du secteur des énergies et des mines.

Enfin, une enquête approfondie au niveau du ministère sera menée par l’Instance de contrôle général des services publics (ICGSP) et  l’Instance de contrôle général des finances.

 

Contactée par le HuffPost Tunisie, une source au conseil d’administration de l’ETA affirme que des soupçons de corruption de certains cadres du ministère seraient derrière ces limogeages. 

Selon plusieurs sources médiatiques, cela concernerait un dossier de corruption impliquant la réception par un responsable du ministère de pots-de-vin de la part d’un investisseur d’un pays arabe qui souhaitait investir dans le secteur énergétique.

Un autre dossier impliquerait également des responsables du ministère qui auraient donné -en contrevenant au code des hydrocarbures- des autorisations de forage et d’exploitation de champs pétroliers et gaziers en 2011.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.