MAROC
04/09/2018 14h:58 CET

Le ministère de l'éducation justifie l'usage d'expressions en darija dans des manuels scolaires du primaire

La présence de mots en dialecte marocain dans les manuels fait polémique.

Fred de Noyelle via Getty Images

ÉDUCATION - L’usage d’expressions en dialecte marocain (darija) dans des manuels scolaires du cycle primaire s’explique par “des considérations purement pédagogiques”, a affirmé mardi le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans un communiqué.

En réaction à des informations rapportées par des sites électroniques et réseaux sociaux, le ministère a souligné dans une mise au point au sujet de la présence de telles expressions dans les nouvelles éditions de manuels du primaire, que des noms de gâteaux, de repas ou d’habits marocains ont été utilisés à des fins purement pédagogiques.

S’agissant de la publication par certains médias d’un document en langue française contenant un chant en dialecte écrit en arabe et en latin, le département de l’Éducation nationale dément catégoriquement que ce texte ait été tiré d’un manuel scolaire homologué.

Il n’a pas manqué d’appeler à nouveau tous les acteurs pédagogiques et les composantes de la société ”à se mobiliser pour faire réussir l’actuelle rentrée scolaire et à ne pas céder à tout ce qui est de nature à perturber les chantiers de réforme visant à améliorer la qualité du système éducatif et à promouvoir sa performance”.