TUNISIE
15/08/2018 14h:39 CET | Actualisé 15/08/2018 14h:41 CET

Le Métal conquiert Bizerte: Carthagods et Epica se réunissent à nouveau

Direction Bizerte ce soir, 15 août, pour les amoureux de la musique Métal.

 

Le Festival International de Bizerte invite “Rock on Tunisia”, un concert de métal avec à l’affiche deux groupes des plus mythiques. On nomme le groupe de métal tunisien Carthagods en première partie -avec Laura Macri comme special guest- suivi par le groupe de metal néerlandais Epica. L’ouverture des portes se fera, mercredi 15 août, à 20h30, le concert débutera à 21h15, annoncent les organisateurs.

Le métal s’introduit ainsi sur la scène de l’Amphithéâtre de Bizerte grâce au partenariat entre Darkside, premier label tunisien de musique Rock et Métal, l’Association Tunisienne de la Musique Rock et Métal et Headbang, organisateur d’événements Métal.

Ayda Labassi
Ayda Labassi

Par ce rendez-vous, la musique rock et métal se forge une place sur la scène tunisienne.

Souvent délaissée par les acteurs culturels, elle est marginalisée et même parfois diabolisée. 

Pourtant, les “Carthagods” persistent -depuis la création du groupe en 1997- et enchaînent les accomplissements, démontrant leur talent à l’échelle internationale, jouant dans des festivals aux quatre coins du monde et produisant leurs propres titres. En 2015, ils sortent leur premier album.

L’année 2006 marque leur première collaboration internationale. C’était en effet avec le groupe Epica. Douze ans plus tard, les voilà réunis à nouveau en Tunisie.

“Le concert de demain (NDLR: L’interview a été effectuée mardi 14 août) rappelle celui de 2006”, raconte Mehdi Khemakhem, chanteur du groupe Carthagods, au HuffPost Tunisie, “Il est très important pour l’histoire d’amitié entre Epica et Carthagods”.

“Je suis content de revenir ici. J’ai même décidé de venir plus tôt que les autres membres du groupe pour revoir mes amis ici et aussi pour me détendre un peu”, révèle Mark Jansen, guitariste et chanteur du groupe Epica, 

Et ce ne sera pas la dernière collaboration entre Mark Jansen et les Carthagods. En septembre, le groupe tunisien s’envolera pour une nouvelle collaboration, cette fois en compagnie du groupe Mayan (un autre groupe formé par Mark Jansen de musique Rock Symphonique) pour partager la scène de “De Schakel” et “De Helling” aux Pays-Bas, ensuite la scène “Le Cercle” en Belgique. 

Mais avant, ils mettront le feu ce soir à Bizerte, où le groupe Carthagods ouvrira le concert sur un avant-goût de leur prochain album qui sortira en 2019, promet Mehdi Khemakhem.