MAROC
15/03/2019 14h:12 CET | Actualisé 15/03/2019 14h:32 CET

Le message poignant du All Black de confession musulmane Sonny Bill Williams après les attentats en Nouvelle-Zélande

"Mon cœur souffre suite aux nouvelles provenant de Christchurch".

TERRORISME - Sur les réseaux sociaux, l’émotion est palpable quelques heures après l’attentat qui a visé deux mosquées en Nouvelle-Zélande, pendant la prière du vendredi, ce 15 mars, faisant 49 morts et une vingtaine de blessés. C’est notamment le cas du All Black néo-zélandais de confession musulmane, Sonny Bill Williams, qui a adressé un message poignant dans une vidéo partagée sur son compte Twitter, et devenue virale avec plus d’un million de vues:

“Mon cœur souffre suite aux nouvelles provenant de Christchurch. J’envoie mon amour et mes prières aux familles des victimes”

Profondément attristé, le rugbyman star n’a pas caché son émotion après le drame survenu dans la ville de Christchurch, au sud du pays, soulignant qu’il “espérait que les victimes soient toutes au paradis”.

Installé dans sa voiture, le joueur de 33 ans s’exprime avec une voix tremblante, face caméra, pour témoigner sa tristesse et apporter ses douâa (prières).

“Je viens d’apprendre la nouvelle. Je ne pourrai pas décrire avec des mots ce que je ressens en ce moment”, a déclaré le joueur converti à l’islam en 2009, dans une vidéo publiée sur Twitter et devenue virale depuis.

En janvier dernier, le jeune sportif effectuait le pèlerinage de la Omra.

De son côté, le prestigieux club a également tenu à adresser un message de condoléances sur son compte Twitter officiel, suite à ce tragique événement.

“Christchurch, nous sommes avec vous dans ces moments. Nos pensées et nos sympathies sont avec chaque personne affectée par la tragédie d’aujourd’hui. Restez forts”.