MAROC
09/04/2019 15h:47 CET | Actualisé 10/04/2019 11h:40 CET

Le Maroc et le Bénin signent trois accords de coopération dans le domaine de la santé

Afin d'améliorer la qualité des soins offerts à la population des deux pays.

Ministère de la Santé

SANTÉ - Le Maroc et le Bénin ont signé, mardi à Rabat, trois accords de coopération dans les domaines de la santé maternelle et infantile, de la formation des médecins et des évacuations sanitaires.

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre d’un protocole de coopération relatif à l’échange d’expériences et d’expertises en la matière, d’une convention de jumelage entre le Centre hospitalier universitaire Ibn Sina de Rabat (CHUIS) et le Centre hospitalier universitaire de la mère et de l’enfant Lagune (CHU-MEL) de Cotonou, ainsi qu’une convention de partenariat avec le CHU Ibn Rochd de Casablanca dans le domaine des évacuations sanitaires.

Ces trois accords ont été signés par le ministre de la Santé, Anas Doukkali, et son homologue Benjamin Hounkpatin qui effectue actuellement une visite de travail dans le royaume, avec une importante délégation du Bénin. 

Dans une déclaration à la MAP, le ministre marocain a affirmé que la signature de ces accords vise a renforcer davantage la coopération entre les deux pays, conformément aux recommandations de la 6ème session de la Commission mixte de coopération bilatérale, tenue en mars à Marrakech. Le Maroc et le Bénin confirme ainsi leur engagement à approfondir davantage les relations dans le domaine de la santé, à travers l’appui au renforcement des compétences des professionnels de santé béninois.

“Cette coopération concerne le renforcement de la coopération dans le domaine pharmaceutique à travers l’accompagnement de la partie béninoise dans le développement d’une industrie pharmaceutique de qualité, et la mise en place d’un laboratoire de contrôle des produits pharmaceutiques”, a précisé Anas Doukkali. 

Les accords signés devront se traduire prochainement par une amélioration notable dans la qualité des soins offerts à la population, a estimé le ministre béninois. Il souligne que ces démarches ne font “que raffermir les relations unissant les deux pays frères, d’une manière générale et particulièrement en matière de santé”. 

Benjamin Hounkpatin a, par la même occasion, salué les efforts du royaume en matière de promotion de la santé en Afrique, se félicitant du choix cette année du Maroc pour la célébration de la Journée mondiale de la Santé.

La coopération entre le Maroc et la république du Bénin est encadrée par la Commission mixte pilotée par le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale dont les réunions se tiennent régulièrement à Rabat et à Cotonou.