01/03/2019 14h:54 CET | Actualisé 01/03/2019 17h:40 CET

Le Maroc, cinquième exportateur de voitures vers l'Union européenne

Derrière des géants de l'industrie automobile.

FADEL SENNA via Getty Images
Un employé de l'usine Renault-Nissan de Tanger travaille sur une chaîne de montage de voitures, le 12 mars 2018.

INDUSTRIE - Vents favorables pour l’industrie automobile au Maroc. Le royaume figure dans le top 6 des exportateurs de voitures dans l’Union européenne (UE) en volume, selon le dernier rapport de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Avec 283.614 unités exportées dans les pays de l’UE en 2018, le Maroc arrive à la cinquième place du classement des principaux exportateurs étrangers de voitures sur le continent européen. Il figure derrière la Turquie (784.719 unités), le Japon (683.176), la Corée du Sud (540.788) et la Chine (319.800), et devant le Mexique (271.880). Il représente ainsi 7,8% du total des voitures exportées dans l’UE.

Un chiffre en augmentation de près de 18% (17,7% exactement) depuis 2017, où le nombre de voitures fabriquées au Maroc exportées dans l’UE s’élevait à 240.908 unités.

En terme de valeur, le Maroc se fait cependant voler la vedette par les géants de l’industrie automobile, Japon en tête, qui a vendu pour 9,9 milliards d’euros de voitures dans l’UE. Le pays asiatique est suivi par la Turquie (8,7 milliards d’euros), la Corée du Sud (7,1 milliards d’euros), les Etats-Unis (5,5 milliards d’euros), le Mexique (5,2 milliards d’euros) et l’Afrique du Sud (4 milliards d’euros). Ces six pays s’accaparent près de 90% de la valeur totale des voitures importées par l’UE l’année dernière.

Concernant l’exportation de véhicules utilitaires et d’autobus, le Maroc se situe là aussi en bonne position en terme de valeur. En 2018, il a vendu pour 234 millions d’euros de véhicules de ce type dans l’UE, contre 201 millions d’euros en 2017, soit une hausse de 16,6%. Il arrive à la quatrième place, derrière la Turquie, l’Afrique du Sud et la Thaïlande.

L’année dernière, 79 millions de voitures ont été vendues dans le monde, soit une baisse de 0,8% par rapport à 2017. L’année 2018 a été marquée par une légère baisse des volumes d’exportation de voitures de l’UE (-1,6%) et une augmentation substantielle des importations (+9,3%).

L’Association des constructeurs européens d’automobiles est l’un des principaux lobbies du secteur automobile auprès de l’Union européenne. Il comprend quinze membres: BMW Group, CNH Industrial, DAF Trucks, Daimler, Fiat Chrysler Automobiles, Ford of Europe, Honda Motor Europe, Hyundai Motor Europe, Jaguar Land Rover, PSA Group, Renault Group, Toyota Motor Europe, Volkswagen Group, Volvo Cars et Volvo Group.