16/08/2019 16h:52 CET | Actualisé 16/08/2019 16h:52 CET

Le Maroc a vendu plus de tomates à l'Union européenne cette année

Entre le 1er octobre 2018 et le 31 mai 2019, 426,07 millions de kilos de tomates ont été exportés vers l'UE.

Ozge Emir via Getty Images

EXPORTATIONS - La tomate marocaine, toujours très appréciée en Europe, a vu augmenter, en 2019, le volume de ses exportations. Selon le service de statistique Euroestacom (ICEX-Eurostat), le Maroc a vendu à l’Union européenne (UE), entre le 1er octobre 2018 et le 31 mai 2019, 426,07 millions de kilos de tomates, soit 10,41% de plus que l’année précédente où le volume des ventes avait atteint 385,88 millions de kilos. 

D’après le média spécialisé en agriculture Hortoinfo, qui se base sur ces statistiques, le royaume a vendu à l’UE, pendant cette période, 141,07 millions de kilos de tomates de plus que le volume contingentaire de 285 millions de kilos. 

Ainsi, le montant que les États membres de l’UE ont versé au Maroc pour acheter de la tomate au cours de cette campagne s’est élevé à 481,17 millions d’euros (près de 5 milliards de dirhams), soit 20,01% de plus que la campagne précédente.

Le prix moyen payé par l’UE au Maroc pour l’achat de tomates a été de 1,13 euro le kilo, contre 1,04 euro le kilo lors de la campagne précédente, précise le média espagnol. Sans surprise, le pays de la communauté qui a acheté le plus de tomates au Maroc est la France, avec un volume de 288,15 millions de kilos au cours de la période du 2018/2019, soit 7,76% de plus que la précédente campagne durant laquelle le Maroc avait vendu 267,38 millions de kilos à la France.

Du côté de l’Espagne, les achats de tomates marocaines ont atteint un volume total de 59,35 millions de kilos en cette période, soit 26,52% de plus que pendant la dernière période (46,91 millions de kilos vendus).