MAROC
24/08/2019 12h:01 CET

Le Levothyrox alimenté en "quantités importantes et suffisantes" sur le marché

Après une rupture de stock qui avait alerté, mi-juillet, le ministère de la Santé.

BFMTV

SANTÉ - De retour sur le marché, le Levothyrox, médicament utilisé pour traiter les troubles de la thyroïde, est désormais disponible. L’approvisionnement est stable, notamment après l’arrivée “de quantités importantes et suffisantes” de ce médicament au cours des derniers jours, a assuré, vendredi à Beni Mellal, le ministre de la santé Anass Doukkali.

En marge d’une cérémonie de signature d’un protocole d’accord de partenariat et de coopération d’un montant de 912 millions de dirhams, pour renforcer et réhabiliter les infrastructures de santé dans la région de Beni Mellal-Khénifra, le ministre de la Santé a tenté de rassurer les citoyens sur la stabilité du marché du médicament national. Dans une déclaration à la MAP, il a indiqué que le marché a été alimenté en “quantités importantes et suffisantes de Levothyrox, jeudi, avec environ 240.000 nouvelles boîtes de ce médicament”. Celles-ci viennent s’ajouter aux 500.000 autres importées entre le 15 juillet et le 8 août, d’après le ministre. 

Dans un communiqué publié en mi-juillet, le département de la Santé avait indiqué que ce médicament, dont aucune alternative thérapeutique n’est actuellement disponible, avait enregistré une rupture de stock qui a alerté le ministère. Ce dernier, en coordination avec le fournisseur, avait annoncé que ce médicament, soumis à un contrôle rigoureux, serait de nouveau disponible sur le marché. 

Le seul laboratoire au Maroc important ce médicament devrait recevoir 500 mille boîtes supplémentaires avec la fin du mois d’août, 700 mille en septembre et 400 mille en novembre, a indiqué Anass Doukkali. Et de préciser que ces quantités permettront d’assurer la consommation mensuelle nationale de ce médicament qui est de l’ordre de 300 mille boîtes et d’en garantir des stocks supplémentaires pour les autres mois à venir.

Les services du ministère indiquent, par ailleurs, assurer un contrôle permanent de qualité pour garantir l’accès à ce médicament à tous les patients atteints de thyroïde. Selon le ministre, ses services suivent de près la distribution de ce médicament dans toutes les pharmacies, afin d’éviter tout “traitement préférentiel” et en vue d’approvisionner le marché de manière suffisante et équilibrée.

L’absence de ce médicament sur le marché national au cours du mois de juin. Celé était, en partie, dû à une hausse des demandes d’un certain nombre de patients de se procurer ce médicament en grandes quantités dépassant leurs besoins mensuels et immédiats, surtout après l’annonce de rupture de stock de ce médicament, dont le prix ne dépasse pas 25 dirhams par boîte, a expliqué le ministre.

“Cette situation avait entraîné un certain déséquilibre sur le marché, surtout dans le contexte d’une rupture progressive de la distribution mondiale du Levothyrox au cours du mois de juin en particulier”, a-t-il conclu.